Brevets smartphones : Kodak accentue la pression sur Apple et vise désormais HTC

Sur fond de réorganisation de ses activités, Kodak poursuit Apple et HTC pour violation de brevets de technologies portant sur les smartphones. La firme américaine est aussi présente au CES.

Justice brevets Proview Technology Apple iPad

Dans un souci de protection de sa propriété intellectuelle, Kodak vient de déposer deux nouvelles plaintes pour violation de brevets contre Apple et HTC devant un tribunal de district de Rochester (Etat de New York)  à compétence fédérale.

La firme américaine, pionnière dans la photographie, accuse les fabricants de smartphones d’utiliser illégalement ses technologies de partage d’images directement depuis un appareil photo.

En ce qui concerne le fabricant high-tech taïwanais, il devra également répondre d’une accusation d’infraction d’un autre brevet portant sur une fonction de prévisualisation, selon Bloomberg.

Celle-ci est au cœur d’une autre procédure devant l’International Trade Commission qui oppose cette fois-ci Kodak à RIM (BlackBerry) et Apple.

La première plainte remonte à janvier 2010.

Ces nouvelles poursuites surviennent dans un contexte particulier pour Kodak au bord de la faillite.

La firme américaine, qui a raté le coche du passage de l’argentique au numérique, tente de valoriser son portefeuille de 1100 brevets.

Pour éviter de couler, Kodak doit les valoriser et en céder une partie.

Sinon il sera forcé à se réfugier sous la protection du régime du « Chapter 11 » du nom de la procédure américaine sur les faillites.

Kodak dispose encore d’atouts technologiques non négligeables, comme le prouve sa présence au CES (voir encadré).

Mais en début de semaine, la firme, créée il y a maintenant 120 ans, a annoncé une restructuration.

De trois branches (Graphic Communications Group, Consumer Digital Imaging Group et Film, Photofinishing, and Entertainment Group), elle va désormais se concentrer sur deux angles : « Commercial » (orientée B2B) et « Consumer » (B2C).

Un changement d’organisation censé diminuer les coûts d’exploitation, augmenter la réactivité et l’efficacité, mieux allouer les ressources et se concentrer sur les clients au lieu des produits.

Le segment B2B sera dirigé par Philip Faraci (un ancien ingénieur de HP qui a rejoint Kodak en 2005). Tandis que la division B2C sera supervisée par Laura Quatela (au profil de juriste, elle a intégré Kodak en 1999).

Tous deux reporteront au P-DG Antonio M. Perez.

« Alors que nous complétons notre transformation en une entreprise numérique, nos futurs marchés seront très différents de ceux de notre passé, et il faut nous organiser pour rester à jour de ces évolutions« , déclare le patron de Kodak.

« Cette nouvelle structure met les bonnes personnes à la bonne place pour capitaliser sur nos énormes capacités technologiques. »

Malgré la tourmente, Kodak est présent au CES
Les nouveaux produits de la marque veulent faciliter « la création, le partage et l’impression de photos superbes où, quand et comme vous le voulez« . Par exemple la gamme Easyshare, qui regroupe des appareils photo Wi-Fi et une application mobile permettant de transférer par Internet une photo sur un compte Facebook, Kodak Gallery, une messagerie ou une imprimante Kodak. Même concept pour le caméscope HD de poche Kodak Playfull Dual, qui se synchronise en plus avec YouTube. Et pour les professionnels, l’application Facebook Connect du Kodak Picture Kiosks permet d’imprimer en boutique les photos Facebook. De quoi remporter trois prix « CES Innovations 2012, Design & Engineering Awards. »

 

Logo : © James Steidl – Fotolia.com

Derniers commentaires



0 replies to Brevets smartphones : Kodak accentue la pression sur Apple et vise désormais HTC

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

22:19:23