Brother lance l’imprimante sans alimentation

Mobilité

Le futur modèle portatif MP-21C tirera son énergie de l’ordinateur au travers d’une carte de communication.

Difficile de trouver un compromis en matière d’imprimante portative. Les unes s’appuient sur un encombrant transformateur branché sur le secteur pour tirer leur énergie. Les autres, sur des batteries dont le poids élevé et l’autonomie limitée gêne les utilisateurs. Brother inaugure une troisième voie avec sa MP-21C, une imprimante à jet d’encre couleur portative qui devrait toucher les étal en novembre.

La classique connexion série qui permet la communication entre ordinateur et imprimante a été remplacée par une carte PC-Card qui vient se loger dans l’ordinateur portatif. Ce principe permet à l’imprimante de puiser son énergie directement dans les batteries de l’ordinateur. Une solution qui permet d’alléger l’imprimante jusqu’à 1 kg, au détriment de l’autonomie de l’ordinateur. La MP-21C requiert en effet 2,5 watts quand elle imprime. Un adaptateur secteur sera également livré.

D’un point de vue technique, le modèle de Brother utilise deux cartouche (Noir/Cyan et Magenta/Jaune) et atteint, selon le fabricant, une vitesse de 1,8 pages par minute quand elle est connectée sur le port PC-Card, ou 2 ppm quand elle est branchée sur le secteur. Le prix français n’a pas encore été communiqué. L’imprimante sera vendu aux alentours de 570 dollars en Asie (environ 3600 francs).

Pour en savoir plus: Brother


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur