Bruce Willis vs Apple : Touche pas à mes fichiers iTunes

Marketing
bruce-willis-itunes-apple

Décalé IT : la star américaine serait prête à attaquer Apple pour que ses enfants puissent conserver sa discothèque après sa mort. Car ce n’est pas évident au regard des conditions d’utilisation d’iTunes (article updaté).

(Article updatée le 03/09/12 à 23h54, voir fin de l’article)

En guise d’héritage, la star américaine et homme d’affaires Bruce Willis veut léguer à ses trois filles sa discothèque constituée progressivement sur iTunes.

Mais il va devoir se battre contre Apple.

La playlist de Bruce Willis contiendrait des titres de valeur, notamment la collection complète de ses groupes de rock favoris comme les Beatles et de Led Zeppelin.

Mais il y a un gros pépin avec Apple (si on peut dire), affirme le tabloïd britannique The Sun.

Selon les conditions générales du service “jukebox” d’Apple, les fichiers iTunes “ne sont concédés que sous forme de licence”.

Selon LeMonde.fr, cela change tout : “Le client paie pour obtenir le droit d’écouter les morceaux et regarder les vidéos, mais il n’en est pas le propriétaire”. Et c’est toute la différence avec des disques vinyles ou des CD…

La “Marque à la pomme” peut même se permettre de geler un compte en cas de partage de fichiers.

Bruce Willis envisagerait de porter plainte contre Apple pour tenter de faire lever cette condition d’usage jugée abusive.

On se met à imaginer le pitch du prochain opus de la série Die Hard au cinéma avec Bruce Willlis endossant son rôle de flic tapageur : “comment John McClane compte faire avaler le trognon de pomme à Tim Cook” (interdit en salle au moins de 12 ans).

Crédit photo : cinemafestival / Shutterstock.com

(Article updatée le 03/09/12 à 23h54) : Selon News.com, cette affaire a été grandement exagérée. Selon Emma heming (top modèle,  actrice et épouse de l’acteur) qui cite le Daily Mail en source initiale, elle serait tout simplement fausse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur