BT Openreach recrute des ex-soldats pour déployer le très haut débit

Cloud

Pour accélérer le déploiement du THD au Royaume-Uni, la branche réseaux télécoms de BT veut former 200 militaires dans le cadre de leur reconversion professionnelle.

Jusqu’où faut-il aller pour accélérer le déploiement du très haut débit ?

Au Royaume-Uni, BT Openreach, la division de de l’opérateur BT chargée des réseaux télécoms (construction, maintenance, commercialisation), a lancé un plan de recrutement pour le moins inattendu.

Ce sont près de 200 ex-membres des forces armées qui sont recherchés pour le déploiement du très haut débit en fibre sur une large partie du territoire.

L’objectif étant que deux foyers sur trois aient un accès à très grande vitesse d’ici fin 2015.

Cette très sérieuse offre a été lancée outre-Manche par le biais de plusieurs sites spécialisés dans le recrutement.

Cette main d’œuvre viendra compléter les 3000 ingénieurs et techniciens qui sont actuellement attachés à réaliser ce chantier.

Pour mettre sur pied ce vaste plan de recrutement, Openreach a travaillé avec le bureau chargé de l’orientation professionnelle des soldats (Career Transition Partnership ou CTP) qui s’appuie sur un partenariat entre le ministère de la Défense (MoD) et un cabinet spécialiste en recrutement et en gestion de carrière (Right Management, groupe Manpower).

Dans un communiqué, Olivia Garfield, directrice générale d’Openreach a déclaré qu’il était “fantastique que nous ayons été en mesure de recruter autant de personnel venant de l’armée (…) Ces personnes ont bien servi leur pays et méritent ainsi de retrouver un emploi à temps plein avec une récompense généreuse.”

Avant d’ajouter que ces personnels “sont hautement qualifiés, motivés et disciplinés et ont l’expérience des tâches d’ingénierie complexes dans des environnements difficiles”.

Les nouvelles recrues, qui vont bénéficier d’un certain nombre d’avantages et de formations accélérées pour cette phase de retour dans la vie civile, doivent commencer leur nouvelle mission en différents points du pays d’ici fin mai.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur