BudgeTelecom écoule les minutes invendues

Mobilité
Information - news

BudgeTelecom, portail d’information et de conseils sur la téléphonie, étend son domaine de compétence à la commercialisation de minutes téléphoniques longue distance à tarif réduit. Si l’offre est d’abord à destination du grand public, les TPE pourraient très bien être séduites par l’offre.

BudgeTelecom transforme les minutes téléphoniques en un simple produit. Il est désormais possible d’acheter des minutes de communications internationales à un prix réduit sur le site de BudgeTelecom. Ce dernier a mis en place une plate-forme qui permet aux opérateurs télécoms de pouvoir écouler des minutes invendues. Souvent, les réseaux des opérateurs ne sont pas utilisés dans leur totalité. Selon Khaled Zourray, PDG de BudgeTelecom, les réseaux peuvent très bien n’être utilisés qu’entre 20 et 80 % de leur capacité. Ce sont ces minutes invendues que propose dès lors BudgeTelecom.

BudgeTelecom se pose en intermédiaire

L’offre est donc variable et dépend de l’utilisation des réseaux des opérateurs. Le principe, à terme, est bien sûr d’avoir le maximum d’opérateurs télécoms afin de pouvoir répondre de manière positive à la demande d’un client. Pour le moment, deux opérateurs (Siris et Worldcom) ont répondu au projet. En aucun cas, BudgeTelecom ne rachète ces minutes, il ne se pose qu’en intermédiaire.

Après avoir acheté le nombre de minutes sur le site, il est possible de téléphoner dans les cinq minutes qui suivent. Ces minutes achetées sont valables pendant trois semaines. Chaque utilisateur ne peut acheter pour plus de 300 francs de communication par jour.

L’offre de Budgetelecom pourrait à terme intéresser le secteur des entreprises notamment via un partenariat avec Wstore et la place de marché Interface.net.

Pour en savoir plus : Budgetelecom


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur