Bull cède son activité cartes à puce

Cloud

Bull annonce vouloir céder la majorité de sa filiale CP8 spécialisée dans la fabrication de cartes à puces. Une annonce qui fait suite à la décision du groupe informatique français de recentrer ses activités.

Le groupe informatique français Bull devrait désigner d’ici la fin février 2001 un nouvel actionnaire majoritaire pour son activité cartes à puces. Bull n’a toutefois pas encore décidé s’il se retirait entièrement ou non de la société. La société annonce d’ores et déjà que dix candidats seraient sur les rangs pour prendre la majorité de CP8 – c’est le nom de la filiale – sans toutefois les nommer. Bull CP8 a réalisé l’an passé 119 millions de francs de chiffre d’affaires et devrait réaliser selon toute vraisemblance 130 millions de francs pour l’année 2000. La société emploie près de 500 personnes dont 300 en France. En moins d’un mois, Bull aura annoncé son retrait de deux sociétés. Mi-décembre, la société avait en effet annoncé le rachat de Bull Express par W-Store (voir édition du 14 décembre 2000).

La vente de sa filiale, détenue à 100 % par le groupe, s’inscrit dans le nouveau plan de restructuration de Bull, lancé fin novembre (voir édition du 30 novembre 2000). Par ailleurs, le groupe Bull est en quête de liquidités et cette cession devrait lui permettre d’éponger une partie de ses 300 millions d’euros de dettes. A ce titre, le groupe devrait procéder a une émission de nouvelles actions pour couvrir ses coûts de restructuration.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur