Burst.com poursuit Apple pour violation de brevet

Mobilité

Burst.com entend répondre aux plaintes déposées par Apple à son encontre afin d’invalider des brevets sur la diffusion de musique en ligne.

Hier, lundi 17 avril, Burst.com a déposé une plainte contre Apple auprès d’une cour de San Francisco. L’éditeur de solutions d’accélération de diffusion de contenus audiovisuels sur Internet accuse le constructeur à la pomme de violation de propriété intellectuelle. Burt.com estime notamment qu’Apple exploite ses technologies brevetés dans ses produits QuickTime, iPod, iTunes et iTunes Music Store.

“La plainte de Burst est une réponse aux poursuites d’Apple”, souligne le plaignant dans son communiqué. En janvier 2006, Apple avait en effet poursuivi Burst.com afin de réclamer l’invalidation de quatre brevets déposés par la société de Santa Rosa et se dédouaner de leur violation. Mais Burst.com n’en est pas à ses premiers conflits. En mars 2005, l’entreprise avait obtenu un dédommagement de la part de Microsoft qui avait versé 60 millions de dollars pour régler un conflit similaire qui remontait à 2002. Implicitement, Microsoft a donc reconnu la validité des brevets de Burst.com.

L’affaire Burst.com s’ajoute à d’autres poursuites auxquelles doit faire face Apple dans le domaine de la musique. Notamment contre Apple Corps, le label musical détenu par les membres survivants des Beatles et les veuves des disparus. Paul McCartney, Ringo Starr, Yoko Ono et Olivia Harrison accusent la compagnie de Steve Jobs de ne pas avoir respecté un accord datant de 1991 et qui engageait le constructeur informatique à ne pas utiliser la marque Apple pour s’immiscer dans le commerce de la musique (voir édition du 30 mars 2006).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur