Business Objects joue le tout-en-un décisionnel

Cloud

Business objects regroupe son offre dans un seul coffret. L’éditeur souhaite proposer une infrastructure et une interface d’accès unique aux intranets. Business Objects 2000 supporte désormais les installations distribuées et les terminaux WAP.

Le spécialiste du partage des connaissances en entreprise présente Business Objects 2000, une suite applicative qui regroupe plusieurs solutions Business Objects. Particularités ? “Business Objects 2000 propose une infrastructure et une interface d’accès unique pour l’ensemble de nos produits décisionnels*. La solution supporte désormais les installations distribuées et les terminaux WAP” indique Jean Marc Belot, Directeur Marketing de Business Objects France. Taillée pour les grands comptes, la solution regroupe tout d’abord InfoView, le portail décisionnel spécialisé dans l’exploitation métier des bases de données d’entreprise. WebIntelligence ensuite, la plate-forme d’interrogation et de reporting de l’éditeur. Outre ces produits connus, Business Objects 2000 intègre également Broadcast Agent(TM), un moteur de distribution de rapports et Set Analyzer, dont la fonction consiste à permettre l’analyse multidimensionnelle de bases de données (par pays, régions, commercial, etc.). Le module autorise également l’échantillonnage de populations et le scoring; les recherches effectuées sur des bases de données d’entreprise pourront donc tenir compte de types de clients spécifiques ou d’indices comptables (solvabilité, etc.).

Côté nouveautés, l’ensemble des applications disponibles pour plate-formes NT et Unix supportent désormais les installations distribuées, dans des architectures multi-tiers (Webintelligence supportait déjà cette fonction). Par ailleurs, Business Objects 5i fait son apparition. Sa fonction ? Exploiter les logiciels à partir de terminaux compatibles WAP. Enfin, Business objects 2000 s’interface aux solutions de portails professionnels des éditeurs IBM, Plumtree et Viador.

Les déploiements sur Intranet sont facturés 495 euros par utilisateur et par module : Infoview (décisionnel), Reporter (Interrogation) et Explorer (analyse multidimensionnelle). Les mêmes modules déployés sur des réseaux externes et dans la limite de 1000 utilisateurs sont commercialisés 156 250 euros pour Infoview et 31 260 euros pour Reporter et Explorer. Les versions Unix sont 50% plus onéreuses. déjà vendu en version anglaise, le produit sera disponible en français dès la rentrée.

* Les logiciels décisionels se divisent en trois grandes catégories :

– Les logiciels de restitution, chargés d’assurer une lecture exploitable des bases de données, représentent les 3/4 du marché. Cette famille de produits recouvre les outils de reporting, d’analyse de bases de données (OLAP pour Online Analytical Processing, ROLAP pour Relational Analytical Processing…), les solutions de requêtes, le DataMining et l’EIS. Business Objects édite des solutions de restitution.

– Les outils de constitution qui permettent l’extraction et la transformation des bases de données.

– Les outils d’administration qui autorisent le stockage et l’administration des données.

Pour en savoir plus :

Business Objects


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur