Business Objects se renforce dans l’extraction de données

Mobilité

L’éditeur d’applications d’aide à la décision Business Objects vient de racheter Acta Technology, une société américaine spécialisée dans l’extraction de données, pour 65 millions de dollars. L’acquisition permet à Business Objects de disposer d’une offre complète couvrant toute la business intelligence, de l’extraction des données jusqu’aux applications analytiques.

Le spécialiste français de la fourniture de solutions de business intelligence, Business Objects, vient d’acquérir la société privée Acta Technology. Basée en Californie, cette dernière est spécialisée dans la fourniture d’outils logiciels d’intégration de données. L’acquisition, qui porte sur un montant de 65 millions de dollars en numéraire, est toutefois soumise à l’approbation des autorités de tutelle américaines. Toutefois, elle a d’ores et déjà été approuvée par les conseils d’administration des deux sociétés. L’intégration d’Acta Technology au sein de Business Objects devrait être effective au cours du troisième trimestre 2002.

Outre le fait de disposer enfin d’outils d’extraction de données, le rachat d’Acta Technology permettra à Business Objects de proposer une plate-forme analytique d’entreprise (EAP ou enterprise analytic platform) complète (business intelligence et intégration de données) pour le déploiement d’applications analytiques.

Par ailleurs, Acta Technology est particulièrement bien positionnée notamment dans les solutions de déploiement de la business intelligence sur les progiciels de gestion intégrés (ERP) tels que SAP R/3TM. Bernard Liautaud, PDG de Business Objects, déclare qu’une fois l’intégration réalisée entre les différentes solutions des deux entreprises, “(Business Objects pourra) proposer à (ses) clients des applications analytiques packagées, permettant un accès aux principaux ERP du marché”. Business Objects espère lancer ses premiers produits basés sur la technologie Acta au cours du 3ème trimestre 2002

Un marché porteur

Acta Technology vient d’être présentée par le magazine économique américain Red Herring comme l’une des 50 sociétés privées les plus innovantes. Spécialisée sur le marché de l’ETL (extraction transformation loading), elle se place au coeur des problématiques de BI. Les données des sociétés sont extraites des différentes applications utilisées par elle à partir d’outils d’ETL et sont stockées dans des bases de données. Aujourd’hui, ce marché est considéré comme une composante indispensable pour réussir un déploiement de business intelligence. Le cabinet d’étude américain IDC estime même que le marché sur lequel est positionné Acta est l’un des segments de la BI ayant l’un des plus forts taux de croissance potentiel.

Business Object poursuit ainsi sa croissance externe. En début d’année, l’éditeur d’applications d’aide à la décision avait annoncé le rachat de l’éditeur anglais Blue Edge Software pour 6 millions de dollars payés également en numéraire (voir édition du 7 janvier 2002). Blue Edge est spécialisée dans l’accès à l’information sur Internet. Cette acquisition permet dès lors à Business Objects d’étendre l’accès de la business intelligence à un plus grand nombre d’utilisateurs dans l’entreprise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur