C. Gremaux (HP-LeftHand) : “Eduquer les PME en France concernant la virtualisation de stockage”

Cloud

Le Chef produit HP Stockage revient sur l’évolution des solutions LeftHand intégrées dans l’offre plus globale du constructeur.

Comment s’intègre LeftHand Networks après son rachat par HP en octobre 2008 ? A l’occasion des  journées HP Technology@Work organisées fin avril à Berlin, le fournisseur de solutions de stockage SAN d’entrée de gamme a été mis à l’honneur car il était associé au lancement de la nouvelle offre BladeSystem Matrix orienté data center.

LeftHand Networks est censée simplifier les processus de création, d’accès et d’administration des ressources de stockage partagées par le biais de sa solution de virtualisation SAS Starter SAN, livrée avec des outils d’administration dotés de fonctions de réplication, de provisionnement et de snapshot.

Parallèlement, LeftHand lance une solution SATA Starter SAN de plus grande capacité (12 Go), “avec un coût par gigaoctet réduit sans changement de prix*”.

Christian Gremaux, Chef produit HP Stockage, revient sur l’évolution des solutions LeftHand (interview réalisée le 30 avril 2009).

Comment s’intègre LeftHand Networks après son rachat par HP en octobre 2008 ? A l’occasion des  journées HP Technology@Work organisées fin avril à Berlin, le fournisseur de solutions de stockage SAN d’entrée de gamme a été mis à l’honneur car il était associé au lancement de la nouvelle offre BladeSystem Matrix orienté data center.

LeftHand Networks est censée simplifier les processus de création, d’accès et d’administration des ressources de stockage partagées par le biais de sa solution de virtualisation SAS Starter SAN, livrée avec des outils d’administration dotés de fonctions de réplication, de provisionnement et de snapshot.

Parallèlement, LeftHand lance une solution SATA Starter SAN de plus grande capacité (12 Go), “avec un coût par gigaoctet réduit sans changement de prix*”.

Christian Gremaux, Chef produit HP Stockage, revient sur l’évolution des solutions LeftHand (interview réalisée le 30 avril 2009).

Vnunet.fr : Revenons aux fondamentaux. Quels sont les points principaux de LeftHand ?
Christian Gremaux : C’est de la virtualisation de stockage. La partie intelligente est essentiellement logicielle. Nous pouvons la commercialiser sous deux façons : soit sous forme d’appliances soit sous la forme d’une machine virtuelle qui va se connecter sur un serveur VMware ESX. A partir de hardware banalisé (du stockage attaché avec du ProLiant G5 et bientôt G6) associé à cette intelligence logicielle de système de clustering, je vais constituer un système SAN.  Autrement dit: je prend du hardware banalisé, je prend du DAS (stockage attaché) et j’en fais un SAN de très haut niveau. C’est unique sur le marché. La deuxième fonctionnalité porte sur le network raid : les donnés vont être inscrites sur deux noeuds, d’où une totale redondance, une totale disponibilité et une totale sécurité. Ce qui nous permet d’élaborer des plans de reprise d’activité (deux noeuds de clusters à distance comme si on était dans une configuration multi-sites).

Vnunet.fr : Qui sont les concurrents les plus proches de LeftHand ?
Christian Gremaux : Clairement EqualLogic de Dell. Nous allons nous retrouver aussi face à d’autres acteurs du marché : NetApp, EMC. Ou des offres bâties “à la mano” façon DataCore avec des baies de stockage en entrée de gamme.

(lire la fin de l’interview page suivante)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur