C. Pierret: “Ouvrir l’ADSL à la concurrence”

Cloud

Le secrétaire d’Etat à l’Industrie Christian Pierret a déclaré que l’ADSL en France allait faire l’objet d’un dégroupage progressif, afin d’ouvrir cette nouvelle technologie à la concurrence.

Christian Pierret, le secrétaire d’Etat à l’Industrie, a fait savoir que le gouvernement envisageait, pour l’an 2000, un dégroupage limité de l’ADSL, pour permettre aux concurrents de France Télécom de mettre en place leur propre réseau en se greffant à l’infrastructure de France Télécom. Le ministre a précisé que ni la loi française, ni la directive européenne ne prévoyaient cette obligation ; cependant, si une modification des textes devait être faite, elle serait faite, a-t-il estimé. Ce dégroupage, qui écornerait sérieusement le monopole de fait qu’exerce FT sur la boucle locale, est néanmoins attendu de pied ferme par tous les autres opérateurs, qui souhaitent parvenir par étape à un dégroupage total.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur