C#, un concurrent pour Java ?

Cloud

Microsoft annonce un nouveau langage de programmation. C#, annoncé lors du Forum 2000, ressemble étrangement à Java et devrait simplifier la programmation en limitant les lignes de codes à écrire. C# est destiné à la création d’applications basées sur XML.

Dans la continuité des langages C, C++, Microsoft lance un nouveau langage de programmation. C# ne devrait toutefois être annoncé officiellement que le 11 juillet à Orlando lors de la conférence développeurs organisée par Microsoft. C#, s’inscrit véritablement à la suite de l’annonce faites par Bill Gates autour de .Net (voir édition du 23 juin 2000).

C# s’appuie pleinement sur Common Language Runtime, (CLR) la bibliothèque de fonction où sont enregistrés un certain nombre de “bouts de codes” simplifiant ainsi le travail du programmeur. Selon Laurent Bonnet, spécialiste des technologies développement chez Microsoft, C# est destiné au développeur C, C++ et Java.

Le nouveau langage de programmation devrait rendre plus facile la fabrication d’applications basées sur la norme XML. Par ailleurs, Microsoft souhaite intégrer le langage C# dans les applications embarquées. Un marché sur lequel Java marque de plus en plus son empreinte.

C# serait disponible d’ici la fin de l’année. Microsoft entend faire de ce langage une norme standard. Il a d’ailleurs soumis C# à l’ECMA, l’association européenne des fabricants d’ordinateurs en vue d’obtenir son appui pour obtenir une qualification de norme standard par l’ISO.

Ce n’est pas la première fois que Microsoft annonce un produit afin de concurrencer le langage Java. L’an passé, le projet Cool avait pour ambition de s’imposer comme une alternative à Java, même si à l’époque, la firme de Redmond s’en défendait (voir édition du 22 février 1999). Microsoft est en procès, depuis octobre1997 contre Sun concernant le langage Java. Sun accuse Microsoft d’avoir modifié illégalement le code afin de le rendre plus efficace avec Windows. Les enjeux sont importants puisqu’en cas de victoire de Microsoft, ce dernier pourrait ainsi commercialiser la version modifiée de Java. Sun a par ailleurs perdu en appel, et, depuis, les recours entre les deux firmes se poursuivent.

Reste qu’un nouveau langage, même s’il est présenté par Microsoft comme n’étant pas un concurrent direct de Java, n’est pas certain de trouver sa place. Jacques Brygier, Marketing Chairman du Jconsortium, un organisme qui travaille sur l’extension de Java dans les applications embarquées, juge que le secteur n’est pas prêt à utiliser un nouveau langage de programmation. ” Même si le langage peut apporter un plus, ce qui est loin d’être évident si on se souvient des promesses faites dans ce sens par Microsoft il y a un an, je ne vois comment Microsoft pourrait s’imposer sur ce terrain”, estime-t-il. Et d’ajouter que les langages existants, tant C, C++ que Java ou Ada et autres, offrent un choix suffisamment large pour couvrir les besoins actuels. Microsoft réussira-t-il à s’imposer ?

Pour en savoir plus :

Présentation de C# (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur