Câble USA : Charter accélère pour s’emparer de Time Warner Cable

EntrepriseFusions-acquisitionsOpérateursRéseaux
cable-USA-charter-acquiert-time-warner-cable

C’est officiel : Charter Communications (propriété de John Malone) confirme le rachat de Time Warner Cable pour 55 milliards de dollars.

Le monde des câblo-opérateurs aux Etats-Unis est en pleine ébullition.

Charter Communications (coté au Nasdaq) vient de confirmer le rachat de Time Warner Cable (coté au NYSE). Montant de la transaction : un peu plus de 55 milliards de dollars.

La valorisation globale de TWC atteint 78,7 milliards de dollars.

Le nouvel ensemble se transforme en un groupe géant qui évolue entre la télévision payante et la fourniture d’accès Internet haut débit.

Selon les agences de presse AP et Bloomberg, le groupe acquéreur Charter compte acquérir les actions TWC à 195,71 dollars l’unité (soit 14% de mieux que le cours du titre à la clôture de la Bourse le vendredi 22 mai), dont 100 dollars versés en numéraire, et le reste en actions Charter.

Aux commandes de la manœuvre : John Malone, propriétaire de Charter Communications, relance une offensive après avoir essuyé un échec en 2013. Mais l’abandon du rapprochement entre Comcast et TWC lui a redonné des ailes.

Selon Les Echos, le magnat américain a peut-être aussi accéléré l’opération de croissance externe visant TWC sur fond de vélléité de développement aux Etats-Unis du groupe européen Altice piloté par Patrick Drahi (propriétaire de Numericable-SFR).

La semaine dernière, ce dernier avait annoncé son entrée sur le marché américain en acquérant Suddenlink, présenté comme le 7ème câblo-opérateur aux USA…Dans la foulée, Altice déclarait qu’il regardait avec intérêt le dossier Time Warner Cable.

Sur le marché des câblo-opérateurs (volet télévision payante), Time Warner était considéré en 2014 comme le deuxième acteur derrière Comcast (source : National Cable & Telecommunications Association, 2014). Tandis que Charter apparaît comme le 6ème “câblo”.

En revanche, sur le volet de l’accès Internet haut débit délivré par les réseaux câblés, le rapprochement permet au nouvel ensemble Time Warner + Charter (qui affichent respectivement 12,2 millions d’abonnés et 5 millions d’abonnés broadband) de se rapprocher du niveau du leader Comcast (21,9 millions d’abonnés), selon Leichtman Research Group (relevé mars 2015).

Simultanément, Charter remodèle son offre de reprise du petit câblo-opérateur Bright House Networks, initialement présentée fin mars.

Le rachat, qui portait sur un montant de 10,4 milliards de dollars, va être remodelé en prenant en compte l’opération boursière associée au rachat de TWC.

(Crédit photo : Shutterstock.com – Source du contenu éditorial : 360b / Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur