Cable & Wireless poursuit son virage IP

Mobilité
0 0

Le géant des télécommunications poursuit son virage dans le domaine de l’IP. L’opérateur britannique vient d’annoncer le rachat de cinq nouvelles sociétés en vue d’offrir aux entreprises européennes une gamme complète de services IP.

Janvier 2000, Cable & Wireless annonçait prendre le virage de l’IP en rachetant pour cela huit fournisseurs d’accès Internet Européen dont ISDnet (voir édition du 14 janvier 2000). Aujourd’hui, l’opérateur britannique continue à se positionner sur ce marché en annonçant le rachat de cinq nouvelles sociétés dont une française, Pictime. Cette dernière, basée à Lille, offre des services Internet aux entreprises (coeur de cible de Cable & Wireless). Ces cinq sociétés représentent à elles seules une augmentation du chiffre d’affaires annuel européen d’environ 40 millions de dollars, précise Cable &Wireless.

Dorénavant, Cable & Wireless est en mesure d’offrir à ses clients basés en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Hollande, en Belgique, en Ireland, en Italie, en Espagne, en Suède, en Suisse et en Autriche une gamme complète de solutions Internet allant du simple accès à l’Internet à des services ISP plus complexes tels que la conception de sites Web, les services de commerce électronique, l’hébergement, la co-location, les services d’application ou d’intégration de réseaux.

L’opérateur a pris aussi une participation majoritaire dans Ipergy qui dispose d’un backbone paneuropéen Internet en fibre optique. L’opérateur britannique avait racheté en 1998, le backbone de MCI sur lequel transitait 28 % du trafic mondial. Ces investissements permettront à Cable & Wireless d’étendre la couverture du backbone IP mondial à 9,6 Gbit/s tout en connectant 200 villes réparties sur tout le continent européen à ce dernier. Lorsqu’il sera achevé en 2002, il intégrera alors l’ensemble des points de présence et des réseaux des FAI acquis.

L’objectif avoué est de devenir le premier fournisseur de services à valeur ajoutée Internet pour entreprises. Il revendique d’ailleurs déjà la place de leader en Europe en tant que fournisseur de capacités IP, et le second rang mondial après Worldcom. Une stratégie qui modifie considérablement la société. L’opérateur qui consacrait 60 % de ses activités à la voix contre 14 % pour l’IP devrait inverser la tendance d’ici deux ans. Toutefois, si Cable & Wireless Global vise une part de marché de 15 % d’ici 3 ans dans l’IP, il devra faire face à des concurrents sérieux comme UUNet ou encore KPNQwest.

Pour en savoir plus :

* Cable & Wireless

* Pictime


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur