Les cadres français passeraient plus de 5 heures par jour à lire leurs e-mails

ManagementRessources humaines
email-adobe
7 59

Selon une étude Adobe, les cadres français estiment passer 5,6 heures quotidiennes à consulter leurs e-mails, pros ou personnels. Plus de 2 sur 10 soulignent qu’ils y consacrent trop de temps.

Selon une étude réalisée par Adobe en Europe et aux Etats-Unis*, les cadres privilégient les e-mails pour communiquer, mais les courriels sont aussi chronophages et peuvent perturber leur quotidien.

Ainsi, les personnes interrogées estiment passer en moyenne 5,4 heures par jour à consulter leurs e-mails, et 5,6 heures pour les cadres français.

Attention toutefois, il fait souligner que cette enquête n’a pas été menée de manière « scientifique » et ne se base que sur une estimation personnelle apportée par les sondés.

Pourtant, 22% de ces cadres européens estiment qu’ils vérifient trop leurs courriels, et 87% des sondés français vérifient aussi leurs e-mails personnels pendant leur temps de travail.

diversité des terminaux connectés (ordinateurs, smartphones, tablettes) favorisent –trop peut-être- la flexibilité et la mobilité, permettant de rester quasi en permanence connecté à Internet, en tout instant, en tout lieu.

74% des cadres français avouent regarder leurs e-mails professionnels en dehors de leurs heures de travail, et trois quarts des répondants soulignent même jeter un coup d’œil à leurs courriels, professionnels et personnels, avant même d’arriver sur leur lieu de travail.

Dans ce sens, 20% des sondés français admettent lire leurs e-mails le matin, avant de sortir de leur lit…

Pourtant, une petite cure « détox » peut se révéler salutaire. Les 28% de cadres français qui ont fait une longue pause dans la consultation de leurs e-mails se sont sentis détendus (61%) et libérés (28%).

 

*Etude réalisée par Adobe auprès de 1 600 cadres européens et américains âgés de plus de 18 ans et résidant en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Etats-Unis. Les données ont été collectées en juillet 2015.

 

Crédit image : Nata-Lia – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur