Calculs haute performance : AMD innove avec son premier Stream Processor

Mobilité

AMD veut exploiter la puissance des technologies des processeurs graphiques
susceptible d’intéresser les branches scientifiques ou organismes financiers.

A l’occasion du SuperComputing 2006 qui se déroule du 11 au 17 novembre à Tampa (Floride), AMD a présenté ce qu’il considère comme le premier “Stream Processor” (ou processeur de flux). Cette nouvelle génération de processeur est destiné aux calculs de haute performance (HPC) auxquels ont recours les applications scientifiques, les simulations et les analyses financières notamment. C’est la première réalisation de synergie concrète suite au rachat du constructeur graphique ATI par AMD fin octobre 2006.

Conçue par le groupe Graphics Product d’AMD, le Stream Processor se présente sous la forme d’une carte additionnelle architecturée en PCI Express. Une configuration similaire à celles des cartes graphiques. D’ailleurs, le processeur n’est rien d’autre qu’un processeur graphique (GPU) ATI R580. A la différence que le Stream Processor dispose d’une densité de mémoire de 1 Go de GDDR3 cadencée à 1,3 GHz, bien supérieure aux capacités actuellement proposées avec les processeurs graphiques (le plus récent des processeurs, le GeForce 8800 de Nvidia n’en propose “que” 768 Mo à 900 MHz).

Une plate-forme ouverte aux développeurs

Ce premier Stream Processor s’interface avec Close to Metal (CTM), une interface de programmation (API) ouverte qui permettra aux développeurs d’accéder à la mémoire et au jeu d’instructions natif des éléments de calcul parallèles de la puce. L’objectif est de rendre programmables les GPU afin d’en optimiser les puissances de calcul selon les domaines d’exploitation (compilateurs, débogueurs, librairies mathématiques, etc.).

La solution d’AMD vise le marché des stations de travail et serveurs. Le Stream Processor assure une prise en charge de nombreux systèmes d’exploitation, selon AMD. Son implantation permettra de réduire les coûts à puissance égale ou d’augmenter les capacités de calcul de l’entreprise à investissements équivalent des solutions serveurs traditionnelles. La carte PCI-Express Stream Processor est proposée à 2 600 dollars (bien loin des 500 dollars, en moyenne, des cartes graphiques 3D haut de gamme). GraphStream Inc., PANTA Systems et Rackable Systems commercialisent déjà des solutions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur