Caméra YI HALO : Google et Yi Technology facilitent la production de vidéos VR

Mobilité

En partenariat avec YI Technology, Google déballe la YI HALO, une caméra sophistiquée pour la création de contenus vidéo de réalité virtuelle avec une vision à 360 degrés.

Google annonce la nouvelle génération de « caméra Jump » pour la production de vidéos de réalité virtuelle. Baptisée YI HALO, elle a été développé en partenariat avec le fabricant chinois Yi Technology.

Il est nécessaire de remettre dans le contexte : en 2015, le programme Jump avait été lancé par Google pour faciliter la création de vidéos exploitant la réalité virtuelle. A cet effet, une équipe dédiée de Google collabore avec les principaux fabricants de caméras pour développer des modèles professionnels de haute qualité.

C’est ainsi qu’une alliance a été scellé entre Google et le chinois Yi Technology autour de YI HALO.

Cette caméra sophistiquée pour les réalisateurs de films en réalité virtuelle est compatible avec Jump Assembler, la plateforme de Google qui fait appel à des algorithmes sophistiqués de vision par ordinateur, et aux data centers de la firme de Mountain View pour créer des vidéo en 3D à 360 degrés.

La YI HALO est équipée de 17 caméras 4K. La UP positionnée au sommet permet de « saisir des scènes immersives qui transportent les spectateurs », explique Google dans son billet de blog.

Yi-Halo_b

D’un poids de 3,6 kg, la caméra s’avère facile à manipuler, assure Derin Turner, Directeur de production au sein de VR Playhouse : « Cette caméra Jump se classe comme l’une des meilleures et l’un des équipements et plateformes les plus faciles à utiliser sur le marché ».

Sa batterie lui confère une autonomie de 100 minutes de capture vidéo en continu.

La YI HALO peut filmer, en stéréoscopique, en définition 8K à 30 ips (images par seconde) ou bien en 5,8K à 60 ips.

La caméra de Yi Technology est de ce fait comparable à la GoPro Odyssey sortie l’an passé qui permet également de filmer en 8K à 30 ips. En revanche, cette dernière ne permet pas d’effectuer une captation en 5,8K à 60 ips.

A noter qu’IMAX planche également sur une caméra compatible avec Jump et que Facebook a sa propre solution avec la Surround 360 à 25 000 dollars.

La YI HALO est, elle, positionnée à 16 999 dollars et sera disponible cet été pour une poignée de producteur de vidéos en VR triés sur le volet.

Parallèlement, Google a dévoilé Jump Start qui donne accès gratuitement à une caméra Jump et à l’utilisation gratuite et illimitée de Jump Assembler pour la production de films VR.

Yi-Halo_c

Ce programme va permettre à plus de 100 cinéastes d’utiliser ces outils. Les inscriptions sont dès à présent ouvertes (jusqu’au 22 mai prochain).

Yi Technology se positionne également comme un sérieux concurrent pour GoPro. La firme chinoise vient en effet de lever le voile sur le modèle grand public YI 360 VR.

Proposé à 399 dollars, il s’agit d’une caméra « sphérique » qui peut filmer en définition 5,7K à 30 ips, contre 5,2K à 30 ips pour la GoPro Fusion annoncée la semaine dernière.

Elle est dotée de deux optiques grand angle (de 220 degrés) et de deux capteurs CMOS Sony IMX377 de 12 mégapixels, ainsi que de la puce Ambrella qui assemble les deux images saisies.

Elle permet également de réaliser du streaming live, via Wi-Fi, en 2,5K à 30 ips.

Vidéo promotionnelle signée Google :

(Crédit photos : @Yi Halo)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur