Campus Apple : le projet fou de Steve Jobs verra le jour en 2016

Régulations
apple-futur-campus-vue-aerienne

Apple se montre aussi exigent avec son futur QG californien à ériger qu’avec ses produits. Prévoir un chantier titanesque représentant un investissement de 5 milliards de dollars.

Des chiffres impressionnants : 26 hectares, 6 kilomètres de vitres, pour un bâtiment destiné à accueillir 12000 employés.

Le futur campus d’Apple, qui sera érigé près du siège actuel de Cupertino en Californie, sera à la démesure de Steve Jobs.

C’est en effet le cofondateur de la société à l’origine de la notoriété de la “Marque à la pomme”, décédé en octobre 2011, qui avait initié ce projet titanesque.

En forme de méga-anneau, le complexe IT nécessite l’importation depuis l’Europe de vitres courbes qui devraient réagir intelligemment à la météo pour adapter la température intérieure.

Et ce n’est pas tout : conformément aux volontés green IT de Steve Jobs, 6000 arbres devraient être plantés sur le campus.

On estime que la seule préparation du terrain prendra six mois.

Pour fournir les 8 mégawatts nécessaires à l’alimentation du campus en électricité, 65 000 mètres carrés de panneaux solaires seront installés, ainsi que des éoliennes et d’autres sources d’énergie renouvelable.

Au total, la réalisation de ce projet fou en termes d’architectures et d’infrastructures coûtera 2 milliards de dollars de plus et prendra une année de plus que prévu.

Les travaux seront a priori achevés en 2016.

Et encore, c’est pas gagné selon Gizmodo.

Représentant un investissement total de 5 milliards de dollars, le future siège social d’Apple détrônera la plus haute tour du monde située à Dubaï (1,5 milliard de dollars, et le nouveau World Trade Center (3,9 milliards) de New York.

apple-futur-campus-cupertino-californie-construction

 

 

 

 

 

 

 

————————————————

Quiz : Connaissez-vous vraiment Apple ?

———————————————–

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur