Campus Apple : le vaisseau amiral se dévoile en images

Régulations
campus-apple-2

La ville de Cupertino a dévoilé de nouvelles images du ‘Campus 2’. Le futur QG californien d’Apple devrait voir le jour en 2016, à l’issue d’un chantier évalué à 5 milliards de dollars.

Le brouillard se dissipe autour du ‘Campus 2‘, futur QG californien d’Apple.

A l’étude depuis l’été 2009, ce complexe IT s’était révélé pour partie en 2011 – quelques mois avant le décès de son instigateur Steve Jobs – avec la publication d’une dizaine d’images laissant entrevoir un projet titanesque en termes d’infrastructure.

La ville de Cupertino, qui vient d’accorder à la célèbre firme high-tech un permis de construire, a extrait de ses registres municipaux une vingtaine d’esquisses supplémentaires.

Ces dernières, réalisées par les équipes de l’architecte Norman Foster (connu notamment pour ses travaux sur le viaduc de Millau et le Reichstag à Berlin), dévoilent un bâtiment futuriste de 26 hectares.

Inscrit dans une démarche écologique, ce vaisseau amiral (‘Mothership’) entouré d’une végétation dense est érigé sur un terrain où se trouvaient précédemment les locaux de HP et Compaq.

Destinée à accueillir 13 000 employés sur 4 étages, la structure en forme d’anneau nécessitera l’importation, depuis l’Europe, de 6 km de vitres courbes qui devraient réagir intelligemment à la météo pour adapter la température intérieure.

Ce qui devrait, selon les responsables du projet, permettre de couper chauffage et climatisation les trois quarts de l’année.

campus-2-apple

Présenté comme un modèle de Green IT, le Campus 2 accueillera 6000 arbres. Il sera alimenté intégralement avec des sources d’énergie renouvelable.

Ce sera également le cas des bâtiments annexes dédiés à la R&D, mais aussi à l’auditorium de 1000 places réservé aux présentations de produits.

Pour fournir les 8 mégawatts nécessaires à l’alimentation de cet ensemble, 65 000 mètres carrés de panneaux solaires seront installés en complément à des éoliennes. L’exploitation de la géothermie n’est pas exclue.

Fortement inspiré des représentations que Steve Jobs s’était faites de l’université de Stanford, le Campus 2 concentrera de lourds investissements, à hauteur de 5 milliards de dollars, soit plus que les 3,9 milliards du nouveau World Trade Center à New York.

La seule préparation du terrain pourrait prendre 6 mois, notamment pour creuser, directement sous les locaux, un parking souterrain à deux niveaux (2000 places) dans lequel les automobilistes entreront en empruntant un tunnel à l’allure futuriste.

D’autres groupes high-tech explorent ce concept de bâtiments arrondis. Illustration avec Amazon, qui souhaiterait associer à son futur siège social de Seattle trois sphères de verre géantes abritant cafétéria, salles de repos et espaces verts.

campus-2-apple-cupertino

Apple Store Opera : avant la sortie iPhone 5s

Image 1 of 6

Apple Store Opera : premier attroupement pour l'iPhone 5s
Jeudi en début d'après-midi, déjà une trentaine de personnes attendent...Des jeunes essentiellement prêts à tenir toute la nuit.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous l’histoire d’Apple ?

Crédit photos : City of Cupertino


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur