Captain Train se rapproche de Trainline : 1 billet première classe pour l’Europe

E-commerceEntrepriseFusions-acquisitionsMarketingStart-up
crédit photo : Shutterstock.com
5 7

Pour accélérer en Europe dans la vente de billets de train, Captain Train (France) tombe dans le giron de son homologue britannique Trainline.

Sur fond de débat en lien avec le « Brexit », on assiste à un étonnant rapprochement de sociétés innovantes entre la France et le Royaume-Uni.

Captain Train, du nom de la start-up hexagonale exploitant le service indépendant d’achat de billets de train, passe sous le contrôle de son homologue britannique Trainline.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Mais Les Echos évoquent une valorisation de Captain Train qui dépasserait la barre des 200 millions d’euros.

Dans une contribution blog en date du 14 mars pour annoncer le rapprochement, Jean-Daniel Guyot, CEO de Captain Train, présente son nouvel acquéreur (intégré dans le portefeuille du fonds KKR depuis mars 2015).

« Trainline a démarré son activité en 1997, par un service de vente de billets de train par téléphone [TheTrainLine.com], indépendant des nombreux transporteurs présents là-bas, et qui vend aujourd’hui plus de 2,1 milliards d’euros de billets de train chaque année au Royaume-Uni. »

Le rapprochement se justifie par la nécessaire consolidation des services pour atteindre une taille critique en Europe. « Réunir nos forces nous permettra d’aller plus vite, pour proposer un produit simple à tous ceux qui voyagent en train en Europe », précise Jean-Daniel Guyot.

« L’équipe de Captain Train apportera son expertise du marché ferroviaire européen continental, et celle de Trainline son expérience importante sur un marché qui est complètement libéralisé et en forte croissance ».

captain-train-trainline-rapprochement

Clare Gilmartin conservera les fonctions de CEO du nouvel ensemble. Tandis que Jean-Daniel Guyot va cumuler les fonctions de CEO de Captain Train avec celles de Directeur Trainline International.

Son bras droit Daniel Beutler (COO de Captain Train) l’accompagnera en prenant la casquette de Business Development Director de Trainline International. Le duo de Français sera en charge de développer le business en Europe continental (19 pays couverts en l’état actuel).

« Le nouveau groupe a désormais deux bureaux, un à Londres et un à Paris. Les deux bureaux vont continuer à grandir et à se développer », précise Jean-Daniel Guyot.

Captain Train revendique plus d’1,5 million de membres et 5000 billets vendus chaque jour. Depuis sa création en 2009, la société française a déjà levé plus de 9,5 millions d’euros auprès d’Index Ventures, d’Alven Capital, Kima Ventures et CM-CIC Capital Privé.

Retrouvez l’interview vidéo de Jean-Daniel Guyot réalisée de la session 2015 de France Digitale Day : Capitaine Train devient Captain Train pour marquer son développement international. Comment se différencier face à l’influence de Voyages-SNCF.com ?

(Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : BassKwong)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur