Carol Bartz (Yahoo) : “Suis-je venue chez Yahoo pour sa vente ? La réponse est non”

Mobilité

Lors d’une conférence téléphonique, la nouvelle P-DG de Yahoo a évoqué la vente possible mais pas inéluctable des activités du groupe.

“Suis-je venue chez Yahoo pour sa vente ? La réponse est non”. Carol Bartz, qui a pris récemment les fonctions de P-DG de Yahoo, n’attend pas que quelqu’un d’autre lui pose la question. Elle  y répond d’emblée alors qu’elle commente les résultats financiers du quatrième trimestre 2008 de la société, qui ne sont pas mirobolants.

Le chiffre d’affaires de Yahoo a diminué de 1% par rapport au quatrième trimestre 2007 (1,806 milliards de dollars contre 1,832 milliards de dollars) et la perte nette s’élève à 303 millions de dollars.

Dans cette réponse, Carole Bartz fait référence aux interrogations sur la reprise des négociations avec Microsoft pour un éventuel rachat de la société. On se souvient du tumulte de l’année dernière sur ce sujet.

Elle poursuit donc là où l’attend le plus : “Je suis ici parce que je vois une collection de formidables atouts  et parce que je veux aider à rendre Yahoo encore plus fort pour les utilisateurs, les annonceurs, les employés et les actionnaires”.

Quant aux activités de recherche en ligne convoitées par Microsoft, Carol Bartz semble moins tranchée. Elle affirme en effet qu’il s’agit d’un élément incontournable de Yahoo et “qu’il est important d’investir et de le garder et il est aussi essentiel d’en tirer la plus grande valeur possible si nous décidons de le céder”.

La P-DG de Yahoo qui compare cette activité à une maison composée de différentes pièces semble renoncer à l’idée de la vendre entièrement ou ses quelques fragments dans un avenir proche. La porte reste toutefois ouverte sur le long terme : “C’est mon travail d’examiner ce qui fait sens à long terme pour la société”.

En attendant, Carol Bartz promet comme au moment de sa nomination de se retrousser les manches pour résoudre les problèmes rencontrés par Yahoo en interne comme en externe. Elle veut “affûter les stratégies, accélérer la prise de décision et rationaliser les activités”.

Résultat net en baisse sur l’année 2008

Sur l’ensemble de l’année 2008, Yahoo a réalisé un chiffre d’affaires de 7,2 milliards d’euros, en hausse de 3% par rapport à l’année précédente. Ses revenus publicitaires sont en hausse de 4% à 6,3 milliards de dollars.

Le reliquat provenant de services payants (892 millions de dollars). Le poids des activités des Etats-Unis est en hausse de 10% (5,1 milliards d’euros) tandis que le segment international faiblit dans une proportion similaire (-10% à 2 milliards de dollars).

La situation sur le front du résultat net sur l’année 2008 n’est guère reluisante : 424, 2 millions de dollars au 31 décembre 2008, contre 660 millions de dollars l’an précédent.

Rappelons que Yahoo a entamé un plan de suppression de postes au niveau monde, qui touche également la France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur