Carolina Milanesi (Gartner) : “Le Nouvel iPad estompe les différences avec un PC”

CloudMobilitéTablettes
nouvel-ipad-apple-tablette-mini-ipad

La commercialisation de la nouvelle tablette tactile d’Apple commence aujourd’hui en France. Interview d’une experte du cabinet en conseils IT Gartner.

C’est le jour J pour “Le Nouvel iPad” d’Apple. Aujourd’hui, il est lancé sur 13 marchés, dont la France.

Va-t-on retrouver cette douce folie traditionnelle dans les Apple Store qui accompagne le lancement d’un nouveau terminal mobile ou nomade estampillé de “La Pomme” ?

Carolina Milanesi, Vice-Présidente en charge de la direction des études “Consumer Technologies & Markets” chez Gartner, commente cette nouvelle offensive d’Apple sur le marché des tablettes tactiles.

(Interview réalisée par mail le 15/03/12)

ITespresso.fr : A votre avis, quelles sont les principales caractéristiques du nouvel iPad qui font la différence ?
Carolina Milanesi : L’écran Retina est certainement la nouvelle caractéristique la plus frappante [résolution de 2048 x 1536 pixels, saturation des couleurs de 44 % supérieure,3,1 millions de pixels, ndlr].
Le puissant processeur graphique [A5] va également améliorer l’expérience utilisateur. Ce qui devrait entraîner des changements flagrants pour l’utilisateur d’iPhoto ou d’autres applications améliorés pour tirer le meilleur parti du nouvel écran HD.

ITespresso.fr : Le fait qu’il supporte la 4G aux Etats-Unis est un point fort aux Etats-Unis. En Europe, nous en sommes dépourvus…
Carolina Milanesi : Bien que la 4G (norme LTE) ne soit pas disponible en Europe, nous pouvons profiter des avantages de la 3G+ (HSDPA+).

ITespresso.fr : Pourquoi Apple maintient le leadership sur le marché des tablettes tactiles, alors que le premier modèle iPad remonte quand même à 2010 ?
Carolina Milanesi : Parce qu’Apple est en mesure de proposer un “paquet complet” et qu’il dispose d’un écosystème robuste. Non seulement la “Marque à la pomme” est capable d’attirer les clients avec le design, les spécificités hardware et son image, mais elle est aussi en mesure de proposer un certain nombre d’application avec l’iPad, ce qui permet d’étendre les usages tout en laissant le choix aux consommateurs. A prix égal vis-à-vis de produits concurrents, les clients seront tentés de prendre le bouquet d’applications le plus dense. Ainsi, il n’y a plus de différence entre une tablette et un PC. Et c’est peut-être plus important que l’interface tactile ou le design de l’appareil.

(Lire la fin de l’interview page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur