Carrefour lève le voile sur sa stratégie open innovation

E-commerceMarketing
hervé-parizot-directeur-ecommerce-carrefour-france
4 217

Viva Technology : le groupe de grande distribution Carrefour met en valeur un retail lab « pour inventer le commerce du futur » (galerie photos).

Quand la grande distribution se met à l’open innovation…A l’occasion de Viva Technology, Carrefour a exposé un retail lab qui permet de mettre en lumière son intérêt pour les start-up. Sur un pôle retail, il a condensé l’offre de 47 jeunes pousses qui évoluent sous des angles différents : le commerce naturellement, mais aussi  le changement de modes de vie, l’urbanisation, les nouvelles tendances alimentaires ou l’anti-gaspillage.

Ce rendez-vous « pour inventer le commerce du futur » a permis également de souligner l’organisation mise en place pour supporter cet effort et de collaboration avec les start-up. « Toute cette activité est coordonnée. Elle est nouvelle. De nombreux tests ont été lancés », explique Hervé Parizot, Directeur e-commerce et data clients de Carrefour France. Celui-ci révèle des jonctions avec l’écosystème de l’innovation. Notamment une série de partenariats pour se rapprocher de cette ruche effervescente des start-up qui vise le commerce voire la grande distribution.

Carrefour s’est allié à Partech Ventures pour investir dans des jeunes pousses (comme d’autres grands groupes comme FDJ). L’enseigne s’est également rapprochée de Paris&Co pour la dimension incubateur et The Family pour créer des start-up en lien avec son univers de prédilection.

Surprise : on apprend que Carrefour est même passé à la vitesse supérieure en opérant de la croissance externe. Trois start-up ont été acquises : GrandsVins-privés.com, Croquetteland et MyDesign.

Dans le groupe Carrefour, l’Espagne sert de tête de pont pour propager l’innovation. Il y a un an, une cellule innovation a été établie sur place pour « mettre de l’énergie dans le système », selon la formule de Clément Marty, Directeur innovation et transformation digitale pour Carrefour Espagne (40 000 personnes).

C’est le le point de contact unique des start-up au sein de Carrefour et pour démarrer une éventuelle collaboration. « On a un rôle de networking avec l’écosystème, notamment Google Campus à Madrid », précise Clément Marty.

Aux yeux de ses start-up, le groupe de grande distribution constitue « un terrain d’exploration incroyable », estime notre interlocuteur. Cinq d’entre elles sont coachées par Carrefour en Espagne (rencontres avec des experts en interne et aide dans leur développement business et feedback).

Des passerelles sont montées au niveau international. Ainsi, le concept de la start-up française Zéro-Gâchis a été importé en Espagne avec un test à Barcelone. Même mouvement pour Artefact (fusion d’Augusta Consulting et Little Big Data) autour de l’exploitation de la data.

Un coup de pouce est également donné dans le sens inverse : ainsi, Carrefour accompagne une start-up espagnole qui livre des courses en une heure en mode crowdsourcing pour un pilote en France.

Arnault Gournac, Directeur de l’innovation chez Carrefour, a sélectionné quelques start-up du pôle Retail avec lesquel le groupe de distribution exprime un certain intérêt comme Think & Go NFC (écran et chariot connecté), Critizr (avis clients), ou Optimiam (lutte contre le gaspillage pour les produits à date de consommation courte).

Diaporama photos : L’open innovation par Carrefour


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur