Cartes mères : Asustek et Gigabyte tiennent les rênes du marché

Régulations
Intel carte mère desktop

Avec environ 80 millions d’unités livrées sous marque propre, le marché des cartes mères s’est stabilisé en 2012. Un duopole se dessine entre Asustek et Gigabyte.

Sur un marché des cartes mères stable au cours de l’année 2012 avec environ 80 millions d’unités livrées en marque propre, un duopole se dessine entre les Taïwanais Asustek Computer (émanation d’Asus) et Gigabyte Technology.

Le premier, en dépit d’un léger recul annuel en volume (22 millions d’exemplaires écoulés, contre 23 millions en 2011), tire son épingle du jeu sur un segment qui n’est pas son coeur d’activité.

Les enjeux sont tout autre pour son compatriote, autrement plus dépendant des cartes mères, et qui enregistre une progression encourageante, avec 19 millions de ventes (17 millions un an plus tôt).

A eux deux, Asustek et Gigabyte s’arrogent 51,3% d’un marché dont ASRock (structure dérivée d’Asus) s’impose comme le troisième larron, avec 7,7 millions de ventes à son actif.

Au baromètre de DigiTimes, “tiré de sources industrielles”, un autre Taïwanais complète le quatuor de tête. Il s’agit de Micro-Star International (MSI) et ses 5 millions de cartes mères, légèrement en deçà des prévisions.

La demande émanerait essentiellement de Chine (35% du volume), où Asustek et Gigabyte détiendraient 60,7% du marché, suivis de Biostar Microtech International et du Chinois Colorful Technology.

Avec environ 5 millions de cartes mères à son actif, Intel est absent du palmarès. Son retrait sera définitif d’ici l’été, avec l’arrêt annoncé de ses activités autour des PCB.

Le fondeur de Santa Clara continuera néanmoins à fournir ses partenaires OEM en processeurs et sockets LGA (Land Grid Array).

Notamment les processeurs Core Extreme, qu’Asus inscrira dans sa réorientation vers les PC professionnels, notamment dans le secteur de l’industrie, avec des modèles mini-ATX, micro-ATX, ATX et EPIC (Embeddeb Platform for Industrial Computing) délivrés à la demande.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : armé pour choisir le bon microprocesseur ?

Crédit photo : Johnny Lye – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur