Cartographie : Microsoft et Google s’affrontent à nouveau

Cloud

TomTom/Tele Atlas pourrait apparaître comme une cible de premier choix pour l’acquisition de propriété intellectuelle cartographique.

Selon les analystes, Microsoft et Google devraient s’opposer dans la course à l’acquisition de propriété intellectuelle dans le domaine de la cartographie. Les analystes d’iSuppli voient dans TomTom/Tele Atlas une cible d’acquisition potentielle pour l’un ou l’autre des adversaires. Mais les experts pensent que la motivation est plus forte chez Google qui envisage d’offrir des services de localisation sur mobile.

“Selon les spéculations, Microsoft pourrait considérer l’achat de Garmin”, précise Richard Robinson, analyste en produits électroniques automobiles chez iSuppli. “iSuppli pense qu’il est moins probable que Microsoft envisage l’acquisition de TomTom/Tele Atlas car elle tourne davantage autour de la propriété intellectuelle cartographique que des appareils de navigation eux-mêmes.”

Le cabinet a également fait observer que Navteq et Tele Atlas (racheté par TomTom) étaient les deux derniers grands fournisseurs de propriété intellectuelle cartographique possédant une large couverture géographique. Mais les deux sociétés sont aujourd’hui en plein processus d’acquisition.

L’offre de 8 milliards de dollars faite par Nokia pour le rachat de Navteq illustre bien la “position critique” que les deux détenteurs indépendants de propriété intellectuelle cartographique occupent désormais sur le marché mondial de la navigation, et peut laisser présager des acquisitions encore plus vastes dans ce domaine.

“Le rachat de Navteq, le dernier fournisseur indépendant de propriété intellectuelle couvrant des cartes mondiales complètes pour les systèmes GPS, illustre un profond bouleversement de la structure concurrentielle du marché de la navigation”, ajoutent les experts.

“Cet accord expose la valeur considérable de la chaîne logistique détenue par les fournisseurs de propriété intellectuelle cartographique comme Navteq, et les monstres de technologie tels que Microsoft et Google pourraient prochainement s’engager dans des acquisitions similaires afin d’asseoir leur position.”

Adaptation e ldarticle Microsoft and Google muscle into mapping par Robert Jaques de Vnunet.com en date du 17 octobre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur