HTC Vive : les pré-commandes du casque de réalité virtuelle se profilent

Mobilité
htc-vive-mwc-2015
3 1

Au tour de HTC de préciser le calendrier de pré-commande de son casque de réalité virtuelle Vive, développé en partenariat avec Valve.

Cher Wang, CEO de HTC, vient d’annoncer officiellement qu’il sera possible de pré-commander le casque de réalité virtuelle Vive à compter du 29 février 2016.

Selon The Telegraph, les livraisons devraient être honorées à compter d’avril prochain, sans plus de précisions.

Cette annonce arrive une semaine après que le fabricant taïwanais ait dévoilé le Vive Pre à l’occasion du CES de Las Vegas, qui s’est tenu du 6 au 9 janvier dernier. Il s’agit d’une nouvelle version du casque qui sera prochainement proposée sous forme de kit de développement.

Cette nouvelle mouture a été repensée pour une meilleure ergonomie et ajoute également une caméra frontale qui permet à l’utilisateur de voir ce qui l’entoure et peut aussi être exploitée pour éviter les collisions frontales avec un objet ou encore un mur.

La semaine dernière, Oculus ouvrait les pré-commandes pour son casque Rift. Avec un tarif de 599 dollars (699 euros en France), hors taxes et frais de livraison, le casque d’Oculus a démontré que la réalité virtuelle avec de tels casques premium ne serait pas à la portée de tous.

Une inquiétude qui s’est peut-être confirmée avec une fuite relative au prix du PlayStation VR de Sony (casque de réalité virtuelle destiné à la PlayStation 4) qui pourrait être de 800 dollars.

De son côté, HTC n’a pas encore indiqué le tarif du Vive. Mais l’addition pourrait également être salée puisque le casque du fabricant taïwanais fonctionne avec plus d’éléments externes.

Le casque de HTC et Valve fonctionne en effet avec deux contrôleurs sans fil (un pour chaque main) et nécessite un système de calibrage de la pièce avec utilisation de lasers (jouant le rôle de télémètres).

Il devrait donc être aussi plus complexe à mettre en oeuvre et nécessitera une pièce relativement grande (4,5 m par 4,5 m au minimum) et dégagée.

HTC et Valve ont aussi peaufiné les caractéristiques techniques pour proposer la meilleure expérience de réalité virtuelle qui soit, quitte à décaler son lancement.

La latence (synonyme d’un décalage entre ce qui est vu et les mouvements du porteur) a ainsi été réduite et la précision du casque serait de quelques degrés grâce au système de télémètres lasers des deux boîtiers Steam VR qui doivent être disposés dans la pièce.

Le casque est également équipé d’un gyroscope et d’un accéléromètre pour compléter l’analyse des mouvements dans l’espace. Il intègre aussi un écran affichant une définition de 1200 par 1080 pixels (pour chaque oeil) avec un taux de rafraîchissement de 90 images par seconde.

Ces spécificités techniques devraient avoir également un prix (tout comme pour l’Oculus Rift). L’ardoise sera d’autant plus élevée qu’il faudra être équipé d’un puissant PC, avec une configuration minimale à 1000 dollars.

HTC mise énormément sur la réalité virtuelle pour retrouver la voie de la croissance. En difficultés sur le marché des smartphones, le groupe taïwanais a publié des pertes de 138 millions de dollars pour le troisième trimestre 2015.

(Crédit photo : @HTC)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur