Catch-up TV : une alliance TF1 – Canal Plus – M6 pour créer un Hulu français ?

Mobilité

Les trois groupes audiovisuels pourraient monter un portail commun de télévision de rattrapage. Avant que la plate-forme vidéos américaine débarque en France.

Un Hulu.com à la française serait-il sur le point d’émerger ? Selon Les Echos, les groupes audiovisuels TF1, Canal + et M6 projettent de lancer un portail commun de télévision de rattrapage (catch-up TV) qui proposera les émissions des chaînes à la demande.

L’objectif serait de monter une plate-forme commune suffisamment attractive pour atteindre une masse critique d’utilisateurs dans le domaine de la télévision de rattrapage. Alors que les internautes ont plutôt tendance à se rendre sur Dailymotion ou YouTube pour retrouver ses émissions favorites, quitte à ce qu’elles soient piratées.

Cette alliance entre les groupes TV rivaux dans le domaine de la télévision de rattrapage aurait également pour objectif de contrer l’arrivée éventuelle du service américain.com Hulu.com en Europe et en France.

Fin 2008, Peter Smith, le président de la chaîne NBC, avait évoqué l’idée de débarquer au Japon et en Europe. Le marché français est clairement visé (voir article Silicon.fr).

Outre-Atlantique, la vaste plate-forme vidéos Hulu.com a été lancée officiellement en mars 2008. Elle est exploitée par une co-entrepise réunissant des poids lourds de l’audiovisuel et du cinéma : NBC Universal, News Corporation et  The Walt Disney Company (dont ABC). Le fonds d’investissement Providence Equity Partners détient une part minoritaire.

Dans sa dernière étude Global TV (couvrant la période avril-mai 2009), Médiamétrie révèle que près de 10,4 millions de personnes regardent “de temps en temps”  la télévision de rattrapage.

Un peu plus d’une personne sur cinq, âgée de 15 ans et + (20.6%), regarde ainsi un programme de télévision qu’elle a manqué lors de sa diffusion ou un programme qu’elle souhaite revoir. Cette pratique est plus répandue chez les jeunes : 44,8% des 15-24 ans ont déjà utilisé la catch-up TV et 33,8% des 25-34 ans.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur