Un nouveau CDO chez PSA: Christophe Rauturier remplace Brigitte Cantaloube

Gestion des talentsManagementMarketing
christophe-rauturier-cdo-PSA

Après avoir inauguré le poste de Chief Digital Officer au sein de PSA, Brigitte Cantaloube (ex-Yahoo) quitte le groupe automobile. Christophe Rauturier lui succède.

Au sein de PSA, Christophe Rauturier succède à Brigitte Cantaloube au poste de Chief Digital Officer (CDO).

Il reportera directement auprès de Carlos Tavares, Président du directoire du groupe automobile français (Peugeot, Citroën, DS).

Auparavant, Christophe Rauturier occupait les fonctions de Directeur de la Customer Digital Factory.

L’entité de production digitale du groupe avait été mise en place dans le cadre du déploiement du plan Push to Pass qui se concentre sur deux grands volets de la transformation digitale initiée par le groupe automobile (commerce et relation client).

Depuis son arrivée au sein de PSA en 1990, Christophe Rauturier a également occupé les fonctions de Directeur des Systèmes d’Information Client, Véhicules Connectés, Services et Pièces.

Cet ingénieur de Centrale Paris a également supervisé les développements informatiques associés à la supply chain, les sociétés de financement, la R&D automobile et le commerce.

Brigitte Cantaloube, l’ex-Vice-Présidente et directrice commerciale Europe, Moyen-Orient, Afrique de Yahoo qui avait pris les fonctions de CDO au sein du groupe PSA au début de l’année 2016 (une création de poste à l’époque), quitte le groupe automobile “pour une  nouvelle aventure à Londres”, précise-t-elle sur Facebook.

Le secteur automobile a été un terrain d’exploration, loin de l’économie numérique qu’elle côtoyait.

“Le monde du manufacturing et de la R&D est nouveau pour moi”, évoquait la CDO du groupe PSA  dans une interview accordée au site média e-marketing Petit Web, six mois après sa prise de fonction (septembre 2016).

“Mais là, je ne suis pas directement impliquée sur ces sujets : nous avons des experts formidables qui ne m’ont pas attendu pour avoir une vision digitale et se demander comment innover plus vite ou raccourcir nos process de fabrication.”

A la mi-2016, Patrick Hoffstetter,  qui occupait un poste similaire chez le groupe Renault, avait également démissionné.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur