Cegetel dresse les étapes de son réseau haut débit

Mobilité
Information - news

Impatient, Cegetel déploie son propre réseau ADSL destiné, pour des raisons de rentabilité, uniquement aux entreprises. Cegetel vise l’horizon 2003 pour couvrir les grandes villes françaises. Paris, puis Lyon et Marseille devraient être les premières reliées.

A l’heure de la 4ème mise en demeure de France Télécom par l’Autorité de régulation des télécoms sur la question du dégroupage, l’opérateur Cegetel avance quelques dates sur la construction de son propre réseau haut débit. Mais celui-ci sera, pour le moment, réservé aux entreprises. Une offre grand public, comme pour le téléphone, ne serait-elle pas rentable ? Nous n’avons pas réussi à joindre les responsables de Cegetel à ce sujet. Mais le communiqué éclaire sur ce point : “Compte tenu des conditions tarifaires et techniques actuelles d’accès à la ligne en fil de cuivre, l’offre de Cegetel sera exclusivement réservée en 2001 aux entreprises, aux professionnels ainsi qu’aux ISP.” Bref, si France Télécom – avec ses réticences à permettre à ses abonnés l’accès à des offres concurrentes – n’est pas explicitement nommé, l’opérateur historique est dans le collimateur de la filiale de Vivendi Universal. Elle lui reproche notamment des tarifs d’accès trop élevés et des délais de raccordement trop longs quand ils sont seulement respectés.

Cinq débits garantis au choix

Aux services DSL basés sur le Turbo DSL de France Télécom et proposés depuis le 22 mars, Cegetel va ajouter ses propres offres en mettant en place des DSLAM (démodulateurs chargés de filtrer le signal de l’abonné) à partir de septembre prochain sur Paris intra-muros. Les premiers tests commerciaux commenceront un mois plus tard. Les Lyonnais et Marseillais bénéficieront d’un service similaire dès janvier 2002. Le reste de la France, plus précisément ses grandes métropoles, sera relié sur les années 2002 et 2003. Les offres permettront un choix de cinq débits garantis (180, 256, 512, 1 000 et 1 600 Kbits/s) pour des tarifs allant de 2 490 à 9 400 francs, services inclus. Actuellement, Cegetel s’appuie sur un réseau de 450 000 km de fibre optique en France qui devrait s’enrichir de 150 000 km chaque année. Cisco et ECI Telecom ont été choisis comme fournisseurs de solutions réseau “sur des critères de qualité technique des équipements, d’engagements sur l’installation, les services et la maintenance… ainsi que sur leur capacité industrielle à déployer le réseau DSL de Cegetel”, précise Cegetel. Une mission impossible pour Alcatel ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur