Cegid veut plus de business avec les collectivités et les sociétés de services

Cloud

L’éditeur de logiciels d’entreprise annonce les rachats de VISA Informatique et d’Axeteam pour renforcer son influence sur ces deux segments de marché.

Cegid, éditeur de logiciels d’entreprise, a signé fin 2010 deux acquisitions afin de renforcer ses assises sur des segments de marché. Mais le montant des opérations de croissance externe n’a pas été communiqué.

Cegid consolide sa position sur le marché du secteur avec l’acquisition de VISA Informatique, éditeur et distributeur de logiciels de gestion à destination des collectivités territoriales (gestion financière, ressources humaines et services).

En septembre 2008, Cegid avait déjà procédé à une première acquisition dans ce sens (Civitas).

Le groupe acquéreur considère désormais qu’il est en mesure de générer un chiffre d’affaires cumulé pro forma de 20 millions d’euros dans le secteur public.

L’origine de VISA Informatique remonte au début des années 80. Installé à Loudun (Vienne), la société revendique un effectif de 85 collaborateurs et une base clients de 3000 clients.

En 2009, elle a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 6 millions d’euros, dont près de 60 % proviennent de contrats récurrents.

Cegid prévoit des synergies SaaS (services IT hébergés) entre l’offre de VISA Informatique et l’offre Yourcegid Secteur Public mais aussi des passerelles avec le portail de services Macollectivité.com (Cegid/Groupama-Gan Assurances).

Autre acquisition annoncée par Cegid dans la foulée : la société Axeteam, éditeur et intégrateur d’une solution de gestion d’affaires pour les sociétés de services baptisée “SYGES”.

C’est une petite structure (trois personnes) réalisant un chiffre d’affaires de 400 000 euros. L’équipe poursuivra ses développements dans un département dédié au secteur des sociétés de services (jugé prometteur) au sein du groupe IT présidé par Jean-Michel Aulas.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur