Centres de données : Intel opte aussi pour la consolidation massive

Cloud

Le fabricant de processeurs leader mondial veut transformer ses 133 centres de données en huit pôles stratégiques.

Intel a décidé de poursuivre sa démarche écologique en proposant de consolider tous ses centres informatiques en huit pôles stratégiques au cours des huit prochaines années.

Sur un blog officiel du groupe, Brently Davis, responsable chez Intel de l’initiative “Efficacité des centres de données”, a exposé le plan défini par le fondeur pour rendre sa stratégie de centre de données plus efficace.

“Nous avons initié un long processus visant à consolider nos centres de données en seulement huit points géographiques stratégiques. Cet effort devrait nous prendre huit années, mais nous allons nous efforcer de faire au plus vite”, écrit Brently Davis. “Cette initiative nous permet de réduire nos coûts, d’améliorer l’utilisation des serveurs et du stockage, de créer des centres de données plus denses et offrant un meilleur rendement énergétique et enfin de suivre notre rythme rapide d’innovation.”

Intel envisage d’augmenter l’utilisation de logiciels de virtualisation afin de réduire considérablement le nombre de serveurs utilisés, estimé aujourd’hui autour de 93 000. Brently Davis a reconnu que ce nombre pourrait atteindre 250 000 si rien n’est fait. Un chiffre étonnant si l’on considère qu’Intel emploie environ 90 000 personnes. Le système gère environ 137 To de trafic Wan (pour Wide Arean Network, réseau étendu).

La nouvelle initiative décompose la société en quatre pôles distincts, ce que Brentley Davis appelle le “Design Office Manufacturing Enterprise Computing”.
En se concentrant indépendamment sur chaque pôle, la société espère réduire le nombre de centres de données nécessaire pour gérer ses activités.

Toujours selon le responsable d’Intel, la firme envisage d’utiliser davantage de systèmes multi-coeur pour mieux exploiter la virtualisation et projette d’exécuter quatre instances de système d’exploitation sur chaque machine.
Intel espère achever son projet d’ici 2010. La consolidation pourrait, selon le fabricant, lui garantir 1,8 milliard de dollars d’économies au cours des sept années suivantes.

D’autres grands noms du secteur ont déjà entrepris des mesures similaires pour réduire le coût de leurs centres de données ainsi que leur impact sur l’environnement. HP a consolidé ses 85 centres de données dispersés dans le monde entier en six centres implantés aux Etats-Unis. IBM a quant à lui annoncé un programme au mois d’août visant à ramener ses 3900 serveurs au nombre de 30.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 6 novembre 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur