CES 2009 : AMD dévoile Athlon Neo pour des ultra-portables à prix plus abordables

Mobilité

Développée en partenariat avec HP, la nouvelle puce d’AMD permet de créer des netbooks présentant de meilleures performances.

AMD a dévoilé une nouvelle plate-forme qui devrait cibler une partie inexploitée du marché des ordinateurs portables, située entre les modèles de netbooks économiques comme l’Asus Eee PC et les systèmes ultra-portables traditionnels.

Annoncée aujourd’hui, mais avec un lancement officiel prévu pour le CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, la plate-forme AMD Ultrathin Notebook est équipée de la nouvelle puce pour PC portables Athlon Neo. Elle a été développée conjointement avec HP, servant de base à la construction de son ordinateur portable HP Pavilion dv2.

AMD a identifié ce qu’il estime être une partie inexploitée du marché, entre les mini-portables qui sont économiques au détriment des performances, et les ultra-portables, qui offrent une expérience PC complète, mais pour un prix plus élevé. “Nous voyons là une opportunité pour une nouvelle catégorie de notebooks hautement portables représentant le meilleur des deux mondes”, déclare Bahr Mahony, directeur du marketing produit chez AMD.

Cadencée à 1,6 GHz, la puce Athlon Neo est basée sur la même architecture centrale que les autres puces Athlon et les puces Opteron d’AMD. Dans la nouvelle plate-forme de nom de code Yukon, elle est combinée avec un chipset M690T, et une puce graphique ATI en option. Les ordinateurs portables basés sur cette plate-forme pourront ainsi délivrer une expérience graphique complète sous Windows Vista, d’après Bahr Mahony, tout en restant “étonnamment fine et d’une taille optimale”.

Des fabricants déjà intéressés

L’AMD Ultrathin Notebook sera suivie au second semestre 2009 par la plate-forme Congo qui présentera un processeur double-coeur, par opposition à la puce Athlon Neo, équipée d’un coeur unique.

L’ordinateur portable HP Pavilion dv2 est le premier modèle basé sur cette technologie, mais d’autres fabricants ont fait part de leur intérêt, d’après AMD. Le dv2 est équipé d’un écran 12 pouces, et devrait coûter entre 699 et 899 dollars. “Aucun fabricant exploite actuellement cette fourchette de prix”, affirme Bahr Mahony. Le dv2 cible principalement le grand public, mais le directeur marketing ajoute que les fabricants ont également exprimé leur intérêt pour la plate-forme pour la conception d’ordinateurs portables destinés aux professionnels.

Tony Lock, directeur de programme pour le cabinet d’analyses Freeform Dynamics, estime que la plate-forme Ultrathin Notebook d’AMD pourrait devenir très populaire. “Je pense qu’il y a certainement une place pour une solution très portable offrant de plus grandes possibilités de traitement que les ultra-portables et les netbooks existants pour un prix compétitif”, a-t-il déclaré.

AMD a dévoilé une nouvelle plate-forme qui devrait cibler une partie inexploitée du marché des ordinateurs portables, située entre les modèles de netbooks économiques comme l’Asus Eee PC et les systèmes ultra-portables traditionnels.

Annoncée aujourd’hui, mais avec un lancement officiel prévu pour le CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, la plate-forme AMD Ultrathin Notebook est équipée de la nouvelle puce pour PC portables Athlon Neo. Elle a été développée conjointement avec HP, servant de base à la construction de son ordinateur portable HP Pavilion dv2.

AMD a identifié ce qu’il estime être une partie inexploitée du marché, entre les mini-portables qui sont économiques au détriment des performances, et les ultra-portables, qui offrent une expérience PC complète, mais pour un prix plus élevé. “Nous voyons là une opportunité pour une nouvelle catégorie de notebooks hautement portables représentant le meilleur des deux mondes”, déclare Bahr Mahony, directeur du marketing produit chez AMD.

Cadencée à 1,6 GHz, la puce Athlon Neo est basée sur la même architecture centrale que les autres puces Athlon et les puces Opteron d’AMD. Dans la nouvelle plate-forme de nom de code Yukon, elle est combinée avec un chipset M690T, et une puce graphique ATI en option. Les ordinateurs portables basés sur cette plate-forme pourront ainsi délivrer une expérience graphique complète sous Windows Vista, d’après Bahr Mahony, tout en restant “étonnamment fine et d’une taille optimale”.

Des fabricants déjà intéressés

L’AMD Ultrathin Notebook sera suivie au second semestre 2009 par la plate-forme Congo qui présentera un processeur double-coeur, par opposition à la puce Athlon Neo, équipée d’un coeur unique.

L’ordinateur portable HP Pavilion dv2 est le premier modèle basé sur cette technologie, mais d’autres fabricants ont fait part de leur intérêt, d’après AMD. Le dv2 est équipé d’un écran 12 pouces, et devrait coûter entre 699 et 899 dollars. “Aucun fabricant exploite actuellement cette fourchette de prix”, affirme Bahr Mahony. Le dv2 cible principalement le grand public, mais le directeur marketing ajoute que les fabricants ont également exprimé leur intérêt pour la plate-forme pour la conception d’ordinateurs portables destinés aux professionnels.

Tony Lock, directeur de programme pour le cabinet d’analyses Freeform Dynamics, estime que la plate-forme Ultrathin Notebook d’AMD pourrait devenir très populaire. “Je pense qu’il y a certainement une place pour une solution très portable offrant de plus grandes possibilités de traitement que les ultra-portables et les netbooks existants pour un prix compétitif”, a-t-il déclaré.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur