CES 2012 : Intel Atom séduit Lenovo et Motorola

Mobilité
processeurs Intel Atom

Lenovo et Motorola Mobility s’engagent à implémenter dans leurs prochains smartphones des processeurs Intel Atom Medfield et Clover Trail. Concernées à plus long terme, les tablettes Windows 8 suivront.

En quête d’une nouvelle agilité dans la mobilité, Intel signe avec Lenovo et Motorola Mobility des accords de principe qui verront les deux constructeurs implémenter, au trimestre prochain, des architectures Atom Medfield et Clover Trail dans leurs smartphones.

Le groupe de Santa Clara, qui peine à imposer x86 sur les terminaux nomades, voit s’en assombrir l’avenir au point de redouter la prise de pouvoir, jusque dans les téléviseurs connectés, d’un concurrent ARM omniprésent dans les allées du CES 2012.

Par la voix de son P-DG Paul Otellini, le “petit poucet de la mobilité” a détaillé les tenants et les aboutissants d’une contre-offensive stratégique dont le marché chinois récoltera les premiers fruits, peu avant la mi-2012.

La jeune pousse qui en résultera portera le nom de K800. Il s’agira vraisemblablement d’un smartphone de 4,5 pouces signé Lenovo… et doté d’un processeur Atom Medfield à 1,6 GHz.

Toutefois, les parties impliquées dans ce partenariat s’engagent, en cette même vertu, à en décliner les effets jusqu’à élargir aux tablettes tactiles le spectre des terminaux concernés.

En témoignent les propos de Paul Otellini. “Notre relation sur le long terme va aider à accélérer l’architecture Intel dans de nouveaux segments de marché du mobile“, a expliqué le dirigeant.

Bien qu’il y ait 5 milliards d’abonnés mobiles dans le monde, moins de 800 millions de personnes utilisent aujourd’hui un smartphone“, a renchéri Sanjay Jha, de Motorola Mobility.

Avec Android comme leader mondial des OS pour smartphones et les progrès technologiques, nous voyons une formidable opportunité pour le marché des appareils convergents“, a conclu l’intéressé.

En parallèle, Intel – qui avait tenté en 2006 une incursion sur ce créneau avec une plate-forme ARM revendue dans la foulée à Marvell –  a évoqué son projet Smartphone Reference Design (SRD), destiné aux fabricants OEM.

A la clé, une optimisation des facteurs de forme et la réduction consécutive des coûts de production.

A cet égard, Silicon.fr évoque la modularité accrue de châssis plus fins sans pour autant occasionner une réduction de la taille d’écran ou de la densité de l’affichage, ni même des équipements intégrés, notamment les capteurs photographiques.

Un niveau d’intégration plus poussé qui pourrait, dans une moindre mesure, profiter à des tablettes tactiles qui seront l’affaire du Clover Trail, dont les premières ardoises Windows 8 devraient connaître la gravure à 32 nanomètres.

Pour clore la présentation, Intel a présenté des concepts d’ultrabooks sous processeur Ivy Bridge.

Gravées en 22 nm et bénéficiant de la technologie Tri Gate (transistors à trois portes), les premières machines sous Ivy Bridge sont attendues courant 2012.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur