CES 2012 : l’ultrabook HP Spectre donne Envy

Mobilité
ultrabook HP Spectre

HP en avait timidement dévoilé les contours par l’entremise d’un alléchant teaser. L’ultrabook Envy14 Spectre s’est révélé au grand jour, dans son intégralité, à l’occasion du CES 2012.

Le Spectre qui planait sur le CES 2012 de Las Vegas s’est révélé sans compromis. HP qui en avait laissé transparaître les contours par l’entremise d’un bref teaser, a enfin révélé les particularités de son ultrabook dont le prix s’avère à la hauteur des performances.

Soit 1399 dollars pour le modèle de base muni d’un processeur Intel Core i5 : une telle gamme tarifaire porte à réfléchir. Il sera disponible à partir du 8 février, d’abord aux Etats-Unis.

S’il ne revendiquait pas, et de loin, le titre de poids mouche (l’ensemble affiche près de 2 kilos sur la balance), le Spectre n’a guère plus pour lui sa finesse toute relative : 20 millimètres, quand Acer atteint le centimètre et demi avec son Aspire S5.

En contrepartie, HP, moyennant quelques artifices techniques, dote son ultrabook d’un écran de 14 pouces surmonté d’une vitre protectrice dont la proéminence n’a d’écho que cette étroitesse apparente, l’ensemble trouvant place dans un châssis normalement destiné à accueillir des dalles de 13,3 pouces.

Hormis ce pavé tactile multitouch à trois contacts, l’USB3 fait une apparition d’autant plus remarquée qu’il jouit d’une exclusivité qui relègue au rebut la vieillissante norme 2.0.

Trop volumineuse pour prétendre à une intégration matérielle idéale, l’interface VGA se voit réserver le même sort. HP lui substitue un combo HDMI / Mini DisplayPort qui efface des tablettes l’analogique au profit du numérique.

Troisième larron déchu de son piédestal, le disque dur mécanique laisse la part belle à un SSD mSATA de 256 Go. Pour l’épauler, de 4 à 8 Go de mémoire vive et un processeurs Intel Core i5 ou i7, au bon vouloir du client.

Anecdotique de prime abord, c’est peut-être l’écosystème logiciel Hewlett-Packard qui s’imposera comme le catalyseur des passions.

Taillé pour un usage en conjonction avec Windows 7, cet ensemble se compose de solutions propriétaires adaptés au matériel et aux technologies du constructeur de Palo Alto.

Entre autres, l’affichage via Radiance HD+ Infinity, la visioconférence grâce à la webcam HD TrueVision et la diffusion de musique sans fil avec HP Wireless Audio, couplé au sempiternel Beats Audio.

Fort d’une autonomie annoncée à 9 heures, l’Envy14 Spectre, de son appellation authentique, embarque également un clavier rétroéclairé dont chaque touche dispose de sa propre LED. Ce qui joue grandement sur le poids… et sur le prix !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur