CES 2013 : Qualcomm optimise le Wi-Fi des routeurs domestiques

Qualcomm implémente, dans les routeurs domestiques d’Alienware et D-Link, une technologie StreamBoost qui régule l’allocation de la bande passante en fonction des terminaux et des applications.

Qualcomm Atheros StreamBoost

Entre mobilité, cloud et foyer connecté, Qualcomm synthétise les grandes tendances du CES 2013 en une technologie Streamboost pensée pour optimiser les connexions Wi-Fi des routeurs domestiques.

Via sa filiale Atheros, le fabricant de semi-conducteurs veut accompagner la multiplication des terminaux clients et l’avènement des usages « enrichis », gourmands en bande passante.

Accessibles sur PC, tablettes et smartphones, vidéo à la demande, musique en streaming, communications unifiées et jeux en réseau constituent autant de services à valeur ajoutée, mais consommateurs en ressources.

Utilisés simultanément sur plusieurs appareils à l’échelle du réseau local, ils entrent régulièrement en conflit : un transfert de fichier bloque le chargement d’une vidéo, une application en arrière-plan se met à jour et interrompt une session de visioconférence…

Qualcomm se propose d’adresser la problématique en rationalisant, sur le principe déjà exploité de la disponibilité (« Quality of Service » ou QoS), l’allocation de la bande passante entre ces différents flux.

Le système sous-jacent hiérarchise le trafic au niveau des appareils, mais aussi des applications.

Cette gestion plus fine s’effectue automatiquement selon des paramètres prédéfinis, mais il est possible de prendre la main via une interface d’administration implémentée à même les routeurs et autres passerelles Internet.

Assortie d’outils de contrôle en temps réel, cette technologie est destinée à seconder le Wi-Fi 802.11ac (débits théoriques de 1,3 Gbit/s) pour apporter plus de commodité dans l’expérience Internet.

Sur le modèle de l’opt-in (inscription nécessaire), les routeurs compatibles StreamBoost peuvent se lier au cloud et puiser, dans une base de données hébergée à distance, des informations de configuration pour les appareils connectés.

Directeur Général de la division Réseaux chez Qualcomm Atheros, Dan Rainovitsj résume : « En pratique, la bande passante sera toujours une denrée limitée. La clé est d’améliorer sa gestion, y compris en passant par le cloud« .

Côté constructeurs, Alienware et D-Link sont dans la boucle. Le lancement commercial des produits en démonstration lors de ce CES est prévu pour le printemps, aux Etats-Unis comme en Europe.

Troisième sur le marché mondial des semi-conducteurs à l’issue de l’exercice 2012 (baromètre IHS iSuppli), Qualcomm a diversifié ses champs d’action et mis les technologies sans fil au premier rang de ses priorités pour cette année.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous tous les secrets du Wi-Fi ?

Crédit photo : David Hernandez – Shutterstock.com

Derniers commentaires



0 replies to CES 2013 : Qualcomm optimise le Wi-Fi des routeurs domestiques

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

01:47:26