CES 2013 : Samsung peaufine ses ultrabooks Série 7

En l’imminence du CES, Samsung entretient le ramdam autour de ses ultrabooks Series 7. Il est question d’un nouveau modèle (l’Ultra) et d’une mise à jour de l’actuel Chronos.

ultrabook Samsung Series 7 Chronos

Samsung met à profit l’imminence du CES pour distiller par avance, dans sa gamme d’ultrabooks, un parfum de mystère, en dévoilant les contours de deux modèles.

Au-delà des téléviseurs et moniteurs présentés en amont, lumière est désormais faite sur ces PC portables qui investiront la lignée Series 7.

Orientés haut de gamme, ils ont en commun le système d’exploitation Windows 8 et des processeurs Intel Core i-Series assortis de solutions graphiques AMD Radeon.

L’un d’entre eux s’inscrit dans la hiérarchie des Chronos, en tant qu’héritier d’une famille de machines destinées au monde de l’entreprise.

Il constitue une simple mise à jour, logicielle et matérielle, pensée pour accompagner la transition technologique inhérente au nouvel OS de Microsoft.

La véritable nouveauté au catalogue, c’est le dénommé Ultra, doté d’un écran de 13 pouces en Full HD (1920 x 1080 points), avec option tactile.

Samsung ne précise pas la nature de la dalle (IPS ? PLS ?), mais évoque un taux de luminosité maximal à 350 cd/m², de quoi rabaisser considérablement une autonomie annoncée à 8 heures « en utilisation classique ».

Même réflexion concernant le GPU AMD Radeon HD 8570M à 1 Go de mémoire dédié. Couplé à la puce HD Graphics intégrée aux processeurs Core, il devrait lui aussi solliciter généreusement la batterie.

En écho à son positionnement commercial, le Series 7 Ultra dispose d’une connectique dans l’ère du temps, à quelques exceptions près. C’est le cas de ce mini-VGA, préféré au DisplayPort pour seconder l’interface HDMI.

Autre grief : seul l’un des trois ports USB répond à la norme 3.0 « SuperSpeed », qui offre des débits théoriques de 5 Gbit/s.

Pour le reste, Samsung est parvenu à caser un connecteur Ethernet, du stockage sur SSD (128 ou 256 Go), un processeur Intel Core i3/i5 et jusqu’à 16 Go de mémoire vive.

Des caractéristiques partagées pour la plupart avec le Series 7 Chronos, qui monte néanmoins en gamme sur certains aspects.

En tête de liste, les processeurs Core i7-3635M (4 coeurs à 2,4 GHz), la solution graphique AMD Radeon HD 8870M, le stockage jusqu’à 1 To et le clavier rétroéclairé.

Tactile (multitouch à 10 points de contact), l’écran voit lui aussi plus grand, à 15 pouces de diagonale.

Sa résolution Full HD n’atteint pas, dans l’absolu, le Retina de l’Apple MacBook Pro (2560 x 1600 points), positionné historiquement sur le même segment de marché (les professionnels).

Les travaux se sont également concentrés sur l’affinement du châssis, qui s’affiche désormais à 2 cm d’épaisseur. C’est près de 3 mm de moins que le précédente génération.

A l’heure où les constructeurs cherchent à améliorer réactivité du système et des applications en optimisant le stockage, Samsung a travaillé sur la mémoire vive, avec la solution logicielle RAMaccelerator.

A la clé, un gain de performance « de l’ordre de 50% », notamment en navigation Internet.

Une information fait encore défaut, comme le souligne Engadget : les prix. A un tel niveau de prestations, les 1000 euros devraient être allègrement dépassés.

Comme à son habitude, Samsung s’est farci d’un alléchant teaser que voici :

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : Windows 7, Mac OS X, Ubuntu… incollable sur les systèmes d’exploitation ?

Crédit photo : Samsung

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to CES 2013 : Samsung peaufine ses ultrabooks Série 7

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

15:27:37