CES 2014 : Le marché électronique grand public se contracte en valeur

MobilitéRégulationsTablettes
ces-2014-marche-grand-public-electronic

CES 2014 : La valeur des “dépenses technologiques au global” se contracterait de 1% en 2014, à 1,055 milliard de dollars. Un effet de la combinaison bas de gamme et des économies émergentes.

Dans quelle mesure la crise, synonyme de réduction de pouvoir d’achat, fait évoluer le marché high-tech au sens large ? Une étude, réalisée par l’Association américaine d’électronique grand public (CEA, organisateur du CES 2014) et le cabinet d’études GfK, tend à démontrer les effets de la baisse des prix dans les produits high-tech pour le grand public.

La valeur des “dépenses technologiques au global” (vision marché électronique grand public) se contracterait de 1% en 2014, à 1,055 milliard de dollars. C’est le bas de gamme et le low cost qui mènent désormais le bal, alors que la croissance se trouve dans les pays émergents comme la Chine, l’Inde ou le Brésil.

Pour quelle raison essentiellement ? “Des volumes (de ventes unitaires) massifs, mais des prix plus bas, nécessaires pour pénétrer plus profondément les marchés, notamment émergents”, a commenté Steve Koenig, en qualité de Director of Industry Analysis pour le compte de la CEA, lors d’une conférence de presse servant de teasing au grand salon high-tech qui ouvre ses portes au grand public demain.

Selon le duo GfK-CEA repris par l’AFP,  Pourtant, le marché englobant les téléviseurs, les téléphones et les ordinateurs s’est bien comporté en 2013 : 1,068 milliards de dollars (+ 3% par rapport à 2012). Ainsi, les ventes de tablettes dans le monde pourraient atteindre 340 millions d’unités (contre 242 millions en 2013). Celles des smartphones poursuivraient leur essor en passant de 1 à 1,24 milliard d’unités.

Signe de l’influence du low cost ? Le prix de vente moyen d’un smartphone pourrait se situer en 2014 en dessous de la barre des 300 dollars : environ 297 dollars (contre 444 dollars en 2010).
Par plaque géographique, les dépenses technologiques se portent bien dans les pays émergents d’Asie (282 milliards de dollars, +15% sur un an). L’Amérique du Nord se maintient encore à +3% mais “l’Europe occidentale” chute (-3%).

Dans le domaine des téléviseurs, les analystes se tournent vers les perspectives de la télévision ultra haute définition que l’on associe de manière raccourcie à la vague 4K (en fait, c’est plus complexe que cela), une fourchette de 2 millions à 2,5 millions d’unités pourraient être vendues dans le monde avec des acteurs à la pointe comme Samsung, LG ou TCL. Mais le blog Meta-Media, rattaché à France Télévisions, fait remarquer que qu’un fabricant chinois de téléviseur comme Changhong joue la carte du low cost sur le segment ultra HD censé occuper le haut de gamme. “Son impressionnant 55 pouces B6000IS est placé sous la barre des 1500 euros autant via les boutiques en ligne qu’en grande surface comme But, Carrefour voire Electro-Dépot (discounter du groupe Boulanger).

Du côté d’AP, on rajoute que le marché des montres intelligentes (smartwatch) resterait plutôt flat en 2014 : 1,5 million unités écoulées en 2014 (contre un million en 2013), selon Shawn DuBravac, Chief Economist et Senior Director of Research pour le compte de la CEA.

Quiz : Connaissez-vous les PC hybrides ?

(Credit photo illustration : CES 2013)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur