CES 2015 : La Poste flirte avec les objets connectés

Cloud
laposte-hub numerique

Le groupe La Poste profite du CES de Las Vegas pour présenter son premier hub numérique, dédié au pilotage de l’ensemble des services et objets connectés intelligents de la maison.

A l’occasion de sa première participation au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas, le groupe La Poste dévoile sa nouvelle solution de hub numérique, dédiée au pilotage universel de l’ensemble des objets et services connectés de la vie.

Ce hub, développé par La Poste, est un vrai poste de pilotage de l’ensemble des objets connectés intelligents de la maison à partir d’une simple application à télécharger sur son smartphone, sa tablette ou son ordinateur.

Cet agrégateur de tous les services connectés est compatible avec l’ensemble des objets qui fonctionnent sous divers plates-formes, comme Android, iOS ou Windows.

Avec cette seule application, La Poste affirme qu’il sera possible d’interconnecter rapidement tout ses objets intelligents (alarme, système de gestion de l’énergie, montre connectée, balance connectée,…

Cette solution « universelle » conserve par ailleurs l’ensemble des informations, qui seront stockées dans un espace sécurisé personnel. Ces données, assure La Poste, sont stockées dans des data centers implantés en France.

Conçue dans le cloud, elle disposera aussi d’un store ouvert aux innovateurs : communautés, développeurs, start-up…

Afin d’enrichir constamment son hub numérique, La Poste compte ouvrir sa solution aux fournisseurs d’équipements du marché, dans les secteurs de la santé, de la surveillance,  de la maison intelligente, de l’énergie ou encore des transports.

Le groupe La Poste a donc décidé de rapidement jouer la carte des objets connectés. Une tendance qui interpelle de plus en plus les Français, selon une enquête La Poste-OpinionWay*.

Copyright : La Poste - OpionionWay
Copyright : La Poste – OpionionWay

Les trois-quarts des répondants estiment ainsi que ces objets intelligents peuvent contribuer à la protection de son habitation (77%), à la réalisation d’économies d’énergies (74%). Près de 9 sur 10 pensent qu’ils peuvent faciliter le maintien à domicile des personnes âgées ou dépendantes.

Copyright : La Poste - OpionionWay
Copyright : La Poste – OpionionWay

Les réticences demeurent toutefois : pour 75% des Français interrogés, la sécurité des données personnelles et la multiplication des applications être un obstacle à l’adoption de ces objets et des usages associés.

*Etude La Poste-opinionway réalisée du 17 au 18 décembre 2014 auprès d’un échantillon national de 1032
personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

Quizz ITespresso.fr : Que savez-vous des montres connectées ?

 

Crédit image : Chanpipat – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur