“Charger sans fil” son smartphone : le projet WPC devient plus concret

CloudMobilitéSmartphones

Le Wireless Power Consortium (WPC) a annoncé des premiers chargeurs sans fil certifiés pour iPhone et BlackBerry sous le label Qi.

Le Wireless Power Consortium (WPC) a lancé la version 1.0 de ses spécifications pour charger les téléphones et autres appareils électroniques sans fil avec une approche d’interopérabilité

Cette technologie sera commercialisée sous la marque “Qi”.

Les premiers modèles iPhone et BlackBerry ont été certifiés. Ils feront l’objet d’une démonstration lors d’un forum WPC plus tard dans le mois.

Cela fait un an que le WPC avait présenté la première ébauche des spécifications.

Qi est basé sur une transmission d’énergie inductive, déjà utilisée dans des produits comme la station de chargement Touchstone utilisée par le Palm Pre et la station de chargement pour la manette de la console de jeu Wii (Nintendo).

De tels chargeurs permettent la recharge d’un appareil placé sur une surface plane ou sur un dock.

Ils éliminent le besoin de contact avec une partie en métal comme dans les chargeurs classiques pour les téléphones sans fil.

Le consortium, qui compte Samsung, Sayo, Olympus, Philips et Texas Instruments parmi ses membres, vise a standardiser le chargement par énergie inductive.  Avantage : n’importe quel chargeur serait compatible avec les produits estampillés Qi.

Les spécifications sont compatibles avec les appareils ne consommant pas plus de 5 Watts, ce qui devrait couvrir “la majorité des appareils électroniques mobiles ou nomades” selon le WPC.

“Qi peut être intégré directement dans les produits. Tous les éléments favorables au développement du marché sont maintenant sur la table”, commente Menno Treffers, président du WPC.

Les premiers produits Energizer de chargeurs – certifiés Qi – concerneront l’iPhone 3G et 3GS, ainsi que le BlackBerry Curve 8900. Ils seront lancés dans le courant de l’automne.

D’autres membres comme Sanyo, ST-Ericsson, National Semiconductor et les autres membres du consortium sont en train de développer des produits compatibles avec Qi.

Des prototypes seront présentés lors d’un forum WPC qui se déroulera du 15 au 16 septembre à Eindhoven (Pays-Bas).

Des appareils plus puissants, dont les netbooks, PC portables et les tablettes, sont en développement pour être compatibles avec Qi.

(…)Néanmoins, cette technologie est moins ambitieuse que le système Witricity présenté dans le courant de l’été, qui opère a une distance de quelques mètres par le biais de la résonance.

Un service Green IT censé remplacer les batteries amovibles des appareils high-tech.

Adaptation d’un article eWeek UK en date du 2 septembre baptisé : Qi Group Announces Wireless Power Prototypes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur