ChatON : Samsung se met à la messagerie instantanée

MarketingMobilitéOS mobiles

A partir d’octobre, Samsung lancera ChatON, un service de messagerie instantanée compatible avec les smartphones munis d’Android ou de Bada. Et bien plus à terme.

Samsung profitera du salon IFA de Berlin (2 au 7 septembre) pour présenter plus en détail ChatON.

Cette application de messagerie instantanée, destinée aux téléphones mobiles équipés d’Android ou de Bada, sera bientôt compatible avec d’autres systèmes d’exploitation.

Mais hormis les vénérables et vieillissantes solutions telles que les nombreux portages de MSN, il y a déjà foule sur le créneau.

RIM vient d’agrémenter BlackBerry Messenger d’une fonction de partage musical (BBM Music).

Apple prévoit quant à lui d’introniser iMessage dans la prochaine version d’iOS.

Action ou réaction ? Toujours est-il que Samsung sort à son tour les armes en glissant quelques mots au sujet de ChatON, son propre service d’Instant Messaging (IM) bientôt pré-installé sur ses terminaux mobiles.

A long terme, la compatibilité devrait s’élargir aux appareils dotés d’OS concurrents. Sans les mentionner, Samsung pense très certainement aux produits estampillés Apple et BlackBerry.

Les fonctionnalités de base permettront la discussion instantanée par le biais de connexions 3G ou Wi-Fi.

S’y adjoindront l’envoi de fichiers multimédia, les conversations de groupe, la personnalisation du profil et le classement des contacts en fonction du degré d’interaction.

Grâce à la technologie tactile, il sera par ailleurs possible de griffonner son propre contenu, facultativement agrémenté d’une image de fond ou encore de fichiers audio.

Selon Ho Soo Lee, responsable des solutions média pour Samsung Electronics, “c’est l’interaction mobile réinventée et démocratisée sans frontières“.

En témoignent notamment la prise en charge de 62 langues et ce déploiement consécutif dans 120 pays.

Le salon IFA de l’électronique grand public sera chargé pour le constructeur coréen, qui devrait parallèlement présenter deux smartphones et une tablette, à en croire des fuites.

Crédit photo iluustration : © julien tromeur – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur