Check et BeaconsInSpace mettent leurs beacons en commun

Apps mobilesEntrepriseFusions-acquisitionsMobilité
check
3 1

Le Français Check et l’Américain BeaconsInSpace ont noué un partenariat visant à mutualiser leurs technologies (apps et réseau) en matière de balises beacon.

La start-up française Check, éditrice d’une application mobile (iOS et Android) basée sur la technologie beacon, vient de signer un partenariat stratégique avec l’Américain BeaconsInSpace, et mettra à sa disposition son réseau connecté.

Fondé en 2014 et basé à Chambéry (Savoie), Check compte plus de 1 000 lieux connectés en France (restaurants, bars, clubs, salles de concert, salles de sport, cinémas, enseignes de prêt-à-porter) grâce à une app mobile permettant aux mobinautes d’interagir avec des personnes présentes sur le même lieu grâce à la technologie d’ultra-géolocalisation par balises beacon.

Dans l’Hexagone, la jeune pousse savoyarde touche une audience de 5 millions de personnes par mois.

Grâce à l’accord signé avec BeaconsInSpace, Check sera disponible dans 5 000 lieux partenaires à la fin de cette année 2016 en mettant à contribution l’infrastructure de l’Américain, dédiée aux éditeurs d’applications à l’échelle internationale.

« Grâce à la plateforme BeaconsInSpace et la diversité du réseau Check, les applications sont enfin en mesure d’ajouter des actions contextuelles à l’expérience utilisateur, à grande échelle », explique Justin Mann, co-fondateur de BeaconsInSpace.

BeaconsInSpace commercialisera, de son côté, le réseau « Check Network » auprès de ses applications partenaires afin « d’apporter de nouvelles expériences contextuelles ».

 

Crédit image : Check


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur