Cherry OS : Mac OS X s’installe sur votre PC

Mobilité

L’éditeur MXS va commercialiser prochainement Cherry OS, premier émulateur capable de faire tourner Mac OS X Panther sur un PC. Une machine à 3,2 GHz est nécessaire pour émuler un G4 à 900 MHz.

Une petite entreprise installée à Maui sur l’île de Hawaï, MXS Incorporated, a annoncé le 12 octobre dernier la commercialisation prochaine de Cherry OS, un émulateur de processeur G4 (voir édition du 4 mars 2004) capable de faire tourner Panther, la dernière mouture en date du système d’exploitation d’Apple, sur l’architecture x86 des PC. La version 1.0 du logiciel, qui devrait être proposée autour de 50 dollars, fonctionnera dans un premier temps sur les processeurs d’Intel avant d’être adaptée à ceux d’AMD. MXS affirme que le système ainsi émulé sera en mesure d’accéder aux ressources du PC qui le fait tourner (volumes, ports ou processeur) et de réaliser des opérations réseau, de partage de dossiers et d’accès au Web.

Un avant-goût du Mac

Pour MXS, les raisons d’acheter son produit ne manquent pas. L’éditeur souligne notamment le fait que disposer d’un système Mac OS tournant sur un PC permet de s’affranchir du prix élevé des matériels Apple, de tester des sites Web sur deux plates-formes en même temps ou de se connecter à Internet sans craindre virus, vers et autres chevaux de Troie (voir édition du 3 septembre 2003). MXS signale également la possibilité d’utiliser les iApps d’Apple (iTunes, iPhoto ou encore iMovie). Enfin, Cherry OS permet d’essayer Mac OS X avant de passer réellement sur Mac avec armes et bagages. Encore faudra-t-il disposer d’une configuration adéquate sur PC : la firme a déclaré au site Apple X-Net qu’un PC tournant à 3,2 GHz sera nécessaire pour profiter des performances d’un G4 à 900 MHz.

L’apparition de cet émulateur a soulevé quelques vagues : Cherry OS ressemble à s’y méprendre à PearPC, un logiciel qui permet également une émulation de Mac OS X sur PC (voir édition du 28 mai 2004). Mais le créateur du nouveau logiciel est catégorique : son application est originale. Reste que l’arrivée de ce produit prêt à l’emploi risque de modifier singulièrement le marché du Mac. Après l’iPod, Cherry OS pourrait servir de passerelle vers cette plate-forme en donnant aux utilisateurs de Windows un avant-goût de l’interface et de la convivialité du système d’Apple. A moins qu’il ne provoque l’effet contraire en grignotant peu à peu ses parts de marché durement acquises.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur