Chine : Alibaba bat encore des records avec Le Jour des Célibataires

E-commerceMarketing
jack-ma-alibaba-global-shopping-festival
3 3

Encore plus fort que le Black Friday aux USA, la méga-foire de l’e-commerce d’Alibaba en Chine s’est révélée impressionnante.

Toujours prévoir des superlatifs avec « Le Jour des Célibataires » célébré par Alibaba. Vendredi 11 novembre, le groupe Internet marchand chinois a lancé sa traditionnelle méga-opération de promotion commerciale baptisée Global Shopping Festival.

Résultat, la sphère de l’écosystème marchand (portail Alibaba, plateforme BtoC Tmall, et l’équivalente en CtoC Taobao…) a recensé un cumul de ventes équivalent à 17,8 milliards de dollars…En une journée. Ce qui correspond à une hausse de 32% par rapport à l’édition 2015 (9,8 milliards de dollars). 82% des transactions ont été réalisées par des terminaux mobiles.

C’est un volume global de 657 millions de commandes qu’il a fallu gérer pour le Global Shopping Festival, contre 467 millions l’an passé.

En effectuant le bilan de cette folle journée célébrant le commerce électronique à la chinoise, Alibaba évoque plus d’un milliard de transactions à gérer en ce laps de temps (contre 710 millions l’an passé).

Au pic de l’activité, Alipay, la plateforme de paiement d’Alibaba, a dû digérer 120 000 transactions à la seconde.

Cette super-journée commerciale a profité à des marques internationales comme Adidas, Apple, Nike, Pampers, Phillips, Siemens et Uniqlo en fonction des catégories de produits.

En guise d’animations de ce vaste show à la gloire du e-commerce sauce Alibaba (point d’orgue annuel à l’instar du Cyber Monday et du Black Monday aux USA), le fondateur et CEO Jack Ma n’a pas hésité pas à enrôler des stars américaines comme Scarlett Johansson (actrice), David Beckham (ex-footballeur vedette) ou Kobe Bryant (ex-roi de la NBA), a repéré Les Echos.

Le Jour des Célibataires avait initialement été créé en 1993 par des étudiants de l’université de Nanjing (capitale de la province chinoise du Jiangsu) mais l’animation s’est progressivement transformée en méga-foire commerciale sous la houlette d’Alibaba à partir de 2009.

Le groupe Internet chinois mène une opération séduction en France pour pousser les entreprises à commercialiser leurs produits en Chine.

Fin septembre, le cabinet conseil Equancy avait organisé avec la nouvelle branche hexagonale d’Alibaba une matinée de sensibilisation dans ce sens à Paris.

(Crédit photo : Jack Ma, fondateur et CEO d’Alibaba)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur