Chine : Microsoft Bing s’appuie sur Baidu face à Google

Cloud

En Chine, Bing fournira les résultats en anglais du moteur leader Baidu. Une mauvaise nouvelle pour Google, toujours en froid avec les autorités locales.

Microsoft et Baidu ont signé une alliance stratégique dans la recherche sur Internet en Chine.

Un mauvais signe pour Google qui a toujours autant de mal à trouver sa place sur ce marché stratégique (420 million d’internautes chinois à mi-2010).

L’accord prévoit que Bing, le moteur de recherche de Microsoft, fournisse les résultats des recherches en langue anglaise pour les utilisateurs de Baidu.

Bloomberg affirme avoir obtenu l’information par le biais d’une représentante de la filiale chinoise de Microsoft. Depuis, Baidu l’a confirmée par mail.

Cette alliance permettra à Microsoft de prendre une position forte sur le marché du “search” en Chine.

Jusqu’ici, sa part de marché était anecdotique (moins de 1%).

Selon Bloomberg, Microsoft abandonnerait son ancien partenaire local Alibaba.

En fait, le cordon aurait été coupé juste avant l’annonce Baidu-Microsoft.

Selon Justine Chao, porte-parole d’Alibaba, la collaboration entre Microsoft Bing et eTao (moteur de recherche du groupe Internet chinois) avait cessé dès le mois de mai.

Précisons qu’un autre groupe Internet américain dispose de liens privilégiés avec Alibaba : Yahoo.

De son côté, Google détient une part de marché de 19,2 % de la recherche en Chine.

Mais il doit gérer les tensions récurrentes avec le régime concernant le problème du filtrage des recherches mais aussi les attaques informatiques lancées à partir du territoire chinois.

Ce qui dérive sur le front des relations diplomatiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur