Chrome OS bientôt inscrit sur les tablettes ?

CloudMobilitéTablettes

Le système d’exploitation Chrome OS sera-t-il bientôt porté sur les tablettes numériques ? C’est ce que laisse suggérer le code source de la dernière version préliminaire destinée aux développeurs.

Historiquement destiné aux terminaux mobiles, Android investit progressivement l’univers du PC.

Chrome OS est pressenti pour suivre, à court terme, un cheminement inverse : actuellement limitée aux ordinateurs (fixes avec la Chromebox ; portables avec le Chromebook), sa sphère d’influence pourrait s’étendre aux tablettes numériques.

Le code source de la dernière version préliminaire diffusée sur le canal de développement présente plusieurs indices en ce sens.

A l’exécution de cette mouture encore instable, on retrouve notamment un clavier virtuel presque aussi complet celui d’un Chromebook, avec des touches de raccourci qui permettent par exemple de contrôler la luminosité de l’écran ou de basculer entre plusieurs modes d’affichage.

Pour utiliser ce nouveau mode de saisie, il convient d’activer l’option chrome://flags/#enable-virtual-keyboard, comme le note François Beaufort, évangéliste du projet Chromium et ses dérivés.

Google a également introduit de nouvelles fonctionnalités tactiles parmi lesquelles le lancement du gestionnaire de fenêtres par un glissement vertical à trois doigts. En parallèle, les gestuelles utilisables avec le Chromebook Pixel dévoilé fin février sont reconduites.

Le groupe Internet plancherait aussi, en coulisse, sur un projet ‘Rambi’ visant à constituer un prototype de tablette équipée d’un processeur Intel Atom ‘Bay Trail’, celui-là même que l’on trouve dans certaines tablettes de dernière génération (Acer Iconia, Dell Venue…)

Autre indice : LG a récemment déposé plusieurs noms de produits contenant le terme ‘Chrome’ et faisant référence, au-delà des ultraportables, à des tablettes ainsi qu’à des hybrides.

Google se refuse à tout commentaire, non sans rappeler qu’une éventuelle fusion entre Android et Chrome OS n’est toujours pas d’actualité.

Et de réitérer les propos tenus au printemps dernier par son porte-parole Eric Schmidt : “Les deux plates-formes resteront séparées encore très longtemps, car elles adressent des problématiques différentes“.

Aux dernière nouvelles, il est tout de même question que Chrome OS puisse faire tourner, dans un futur plus ou moins proche, des applications Android.

Maintenir une séparation entre les deux univers ferait néanmoins sens, Chrome s’imposant comme le numéro un sur le marché des navigateurs alors qu’Android s’arroge plus de 80% du marché mondial des OS pour smartphones.

chrome-os-clavier-virtuel

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les secrets et astuces de Google ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur