Chrome OS fusionné avec Android : on y va tout droit ?

ChromebookMobilitéOS mobilesPoste de travailSystèmes d'exploitation
android-chrome-os-google
1 8

Google travaillerait depuis deux ans sur la fusion de Chrome OS et d’Android en un système d’exploitation qui pourrait être lancé en 2017.

« Le mobile en tant que paradigme informatique se confondra un jour avec ce que l’on conçoit actuellement comme le desktop ».

Ces propos, Sundar Pichai les avait tenus la semaine passée dans le cadre de la conférence téléphonique faisant suite à l’annonce des résultats trimestriels de Google.

Le nouveau CEO du groupe Internet – depuis la restructuration sous le prisme de la holding Alphabet – faisait-il implicitement référence à l’union de Chrome OS et d’Android ? C’est ce que suggère le Wall Street Journal, à l’appui des témoignages de plusieurs sources dites « proches du dossier ».

Les équipes de Google travailleraient sur cette fusion depuis environ deux ans. La plate-forme unifiée qui en résultera ne devrait être exploitée commercialement qu’à l’horizon 2017, mais on pourrait en avoir un aperçu dès l’année prochaine.

On se dirigerait plutôt vers une absorption de Chrome OS par Android. Ce qui entraînerait quelques changements de marques, notamment au niveau des Chromebooks, pressentis pour prendre un nouveau nom.

Le choix est logique au vu de la dynamique actuelle des deux écosystèmes. Alors qu’Android est installé sur plus d’un milliard de téléphones ainsi que des tablettes, des téléviseurs ou encore des montres connectées, Chrome OS est présent essentiellement sur le marché du PC et en représente 3 % à l’échelle mondiale selon les dernières mesures d’IDC.

Le système d’exploitation basé sur le navigateur Web Chrome permettrait d’améliorer certains aspects d’Android, comme le contrôle au clavier et à la souris. Tout en apportant des facilités de gestion, par exemple à travers les mises à jour silencieuses.

Cette unification facilitera aussi le travail des développeurs, qui n’auront plus qu’une plate-forme sur laquelle se concentrer. Chrome OS ne serait pas pour autant jeté aux oubliettes : il resterait maintenu par les équipes de Google en tant que solution open source orientée vers les entreprises.

Crédit photo : DVARG – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur