Chromebook Acer C7 : le cloud maîtrisé ?

ChromebookMobilitéPoste de travail
Acer C7 Chromebook

Commercialisé à partir de 249 euros TTC chez Pixmania, le Chromebook Acer C7 est l’un des PC portables bon marché du moment. Tour d’horizon et premières impressions, en images.

Acer revient sur le marché des Chromebooks avec le C7.

Un modèle bon marché équipé d’un processeur Intel Celeron et commercialisé en France à partir de 249 euros TTC chez Pixmania.

Come-back remarqué pour le groupe high-tech d’origine taïwanaise, qui n’avait plus donné signe de vie depuis l’année passée et une première expérience en demi-teinte.

Si les fondamentaux perdurent, avec Chrome OS et le cloud à la baguette, les enjeux sont tout autres.

Ultra-connectée, cette nouvelle génération se veut aussi ultra-mobile.

Samsung, qui a franchi le Rubicon en équipant son dernier Chromebook d’un microprocesseur ARM et d’un SSD, a initié cette quête du rapport performance par watt.

A contrario, Acer accorde toujours ses faveurs à la plate-forme x86.

De même, le stockage sur disque magnétique est préféré à la mémoire flash.

Passé la puissance pure, comment le C7 s’en sort-il en termes d’agrément, d’autonomie ou encore d’évolutivité ?

Tour d’horizon et premières impressions en images.

Acer C7 : un Chromebook à 250 euros

Image 1 of 12

Le Chromebook, un concept en mal d'adoption
Maintenu à flot sous l'impulsion de Google, le Chromebook renaît à l'initiative d'Acer. Invariable concept toujours articulé autour du système d'exploitation Chrome OS, il prend la forme d'un PC portable de 11,6 pouces, annoncé à 1,44 kg pour 2,5 cm d'épaisseur. Un tour du propriétaire et la conclusion s'impose : on tient là un frère jumeau de l'Aspire One V5, avec quelques modifications de circonstance, notamment au niveau du clavier. Tout juste débarqué des Etats-Unis, où il fait carrière dans les établissements scolaires, cet Acer C7 est proposé en France par Pixmania, à partir de 249 euros TTC. Il existe un modèle plus puissant proposé à 349 euros. Au Royaume-Uni, la distribution s'effectue aussi via Amazon et le Play Store de Google.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous incollable sur les différents services de Google ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur