Chromebook : Lenovo fait coup double

ChromebookMobilitéPoste de travail
lenovo-chromebook-n20

Lenovo enrichit sa gamme Chromebook avec deux modèles de 11,6 pouces sur architecture x86, dont un équipé d’un écran tactile inclinable à 300 degrés.

Chrome OS, le système d’exploitation Web et cloud de Google, gagne du terrain sur les ordinateurs portables.

Lenovo en équipe ses deux Chromebooks N20 et N20p, destinés prioritairement au marché éducatif américain. En restreignant ainsi sa cible commerciale, le groupe high-tech chinois joue la prudence : il est peu probable de voir l’une ou l’autre de ces machines dépasser les frontières des Etats-Unis, y compris via la vente en ligne.

Cette stratégie n’est pas sans rappeler celle adoptée au printemps 2013 avec le modèle X131e, qui marquait l’entrée de Lenovo sur le segment des Chromebooks. Un an plus tard, l’offre a évolué d’un point de vue technologique : quoique toujours basée sur des puces x86 (gamme Intel Celeron) et 16 Go de stockage sur disque flash, elle inclut désormais 4 Go de mémoire vive en standard.

La seule différence entre les références N20 et N20p se situe au niveau de l’écran : du 11,6 pouces en 1366 x 768 points dans les deux cas, mais le N20p ajoute le tactile et la modularité, avec la possibilité d’incliner le panneau à 300 degrés (pas de mode tablette, donc). Un attribut hérité de la lignée d’ordinateurs portables Lenovo Yoga.

Le cru 2014 se distingue aussi en intégrant un port Ethernet et une connectivité Wi-Fi 802.11ac en complément au Bluetooth 4.0. Quant au clavier, il reprend le design AccuType caractéristique de la marque, avec des touches concaves pour faciliter la frappe. L’interface HDMI reste de la partie, au même titre que le support de l’USB 3.0, qui permet d’exploiter un port de ce type (débits théoriques de 5 Gbit/s).

Le tout dans un châssis de 18 mm pour 1,3 à 1,4 kg, avec 8 heures d’autonomie pour la batterie… et la promesse originelle du Chromebook : moins de maintenance, pas de mises à jour à appliquer, un démarrage rapide – une dizaine de secondes – et un système non sujet à la fragmentation.

Lenovo se montre également agressif sur les prix : 279 dollars en juillet pour le N20 (environ 240 euros TTC) ; 329 dollars en août pour le N20p (environ 285 euros TTC). Reste à voir si les écoles pourront accéder aux mêmes options qu’avec le X131e. En l’occurrence, la personnalisation des postes de travail par l’adjonction d’un logotype, voire d’un marquage pour faciliter les recherches en cas de perte.

lenovo-n20p

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous des phablettes ?

Crédit photos : Lenovo


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur