Ciggo.fr aiguille les voyageurs SNCF

CloudEntrepriseStart-up

La SNCF expérimente, sur l’une de ses lignes TER, les services de mise en relation d’usagers développés par la start-up française Ciggo.fr.

Faciliter la mise en relation des usagers du réseau ferroviaire pour leur permettre d’élargir leur réseau professionnel, de développer des opportunités d’affaires ou simplement d’échanger sur des centres d’intérêt communs : c’est l’objectif de Ciggo.fr*.

La jeune entreprise fondée en décembre 2013 à Charleville-Mézières (Ardennes) a signé, au début du mois, une convention de partenariat avec la SNCF pour expérimenter son offre de services dans les TER Vallée de la Marne.

Les passagers des trains desservant Bar-le-Duc, Saint-Dizier, Vitry-le-François, Châlons-en-Champagne, Épernay, Dormans, Château-Thierry et Paris-Est sont invités à s’inscrire sur la plate-forme Web communautaire ciggo.fr, à remplir leur profil (études, parcours professionnel, hobbies) et à renseigner leurs prochains déplacements. Ils pourront alors consulter les fiches d’autres membres qui empruntent les mêmes trains… et leur proposer de “co-voyager”.

Lors de la réservation d’un billet au guichet d’une gare ou sur Internet, il leur appartiendra de sélectionner l’option “Choisir ma place”, puis “A côté de”. Pour ceux qui ont déjà acheté un titre de transport, il faudra l’échanger avant le départ si nécessaire. Solution alternative en cas d’impossibilité pour les deux voyageurs de se retrouver côte à côte : un rendez-vous en voiture-bar.

Plus on est de voyageurs…

Ce service est également disponible sur les grandes lignes (TGV, Thalys, Eurostar). Les TER Vallée de la Marne ont l’exclusivité d’une deuxième offre : jusqu’à la veille de leur déplacement, les usagers peuvent proposer d’animer ou de participer à des micro-conférences dans un compartiment réservé, avec jusqu’à 8 personnes. Le thème de discussion est soumis à validation par les équipes de Ciggo.fr.

En ligne depuis le 24 mars 2014, le site repose sur un modèle économique “freemium” : une inscription gratuite avec un compte limité en fonctionnalités ; 11,90 euros par mois pour un accès sans restriction. A l’origine du concept, on trouve Antoine Delhomme (26 ans, ingénieur des Mines d’Albi) et Willy Lachambre (31 ans, diplômé des Mines de Nancy et titulaire d’un mastère de HEC Entrepreneurs, selon Les Échos).

Les deux associés ont d’abord axé leur communication sur les réseaux sociaux. Ces deux dernières semaines, ils sont allés au contact des usagers du TER Vallée de la Marne en distribuant des flyers avec un coupon-réponse d’inscription sur ciggo.fr. En complément à la campagne d’affichage orchestrée par la SNCF dans les voitures à compartiments de tous les trains de la ligne, il est prévu de recruter plusieurs ambassadeurs qui auront pour mission de présenter aux passagers le concept des micro-conférences.

ciggo-sncf

* Lauréat du concours national 2014 de “L’écho touristique” en catégorie “offre affaires”, Ciggo.fr fut également finaliste aux Tremplins de l’innovation de l’e-tourisme 2014, organisés par voyage-privé.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les grands groupes français du Web ?

Crédit photo : ostill – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur