Cisco réduit son effectif face à des perspectives business floues

Régulations

L’équipementier télécoms américain annonce qu’il compte licencier 1300 employés. Ce qui représente 2% de son effectif global.

Dans un contexte macro-économique incertain et un secteur télécoms moribond, Cisco joue la prudence et poursuit “la rationalisation de ses activités”.

Et cela passe par un plan de suppressions de postes.

L’équipementier télécoms américain annonce qu’il compte licencier 1300 employés. Ce qui représente 2% de son effectif global (65 200 personnes dans le monde).

Le groupe de John Chambers évoque une volonté de “simplifier son organisation dans un “environnement économique flou dans certaines parties du monde”.

En particulier aux Etats-Unis et en Europe.

On a connu jadis l’équipementier télécoms américain plus enthousiaste sur les perspectives de business. C’est mauvais signe.

Déjà l’an dernier, Cisco avait procédé à un plan de suppressions de 6500 postes (15% de son effectif à l’époque).

Le 15 août, Cisco présentera ses résultats financiers du quatrième trimestre et ceux de son exercice fiscal 2011-2012.

Crédit photo : © Benoit Sarasin – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur